Bromont, montagne d'expériences: le télésiège incendié remis en fonction

Immobilisée depuis trois semaines par un incendie, la... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Immobilisée depuis trois semaines par un incendie, la remontée mécanique du versant du Lac à Bromont, montagne d'expériences sera remise en fonction au cours des prochains jours.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Bromont) Immobilisée depuis trois semaines par un incendie, la remontée mécanique du versant du Lac à Bromont, montagne d'expériences, sera remise en fonction au cours des prochains jours, à temps pour la relâche scolaire, a confirmé mercredi le président de la station de ski, Charles Désourdy.

«Tout le monde s'attendait à ce que ça soit fini pour la saison. Mais on a eu une collaboration exceptionnelle. On est bien heureux de dire que ça s'en vient. C'est imminent», s'est réjouiM. Désourdy.

Ce dernier affirme que les négociations ont été rapides avec les assurances, de sorte que les pièces ont pu être commandées sans trop de délais. Résultat: un nouveau poste d'opérateur a été livré vendredi dernier par le fournisseur d'équipements du télésiège quadruple.

Le nouveau poste, où se trouvent les contrôles, entrées électriques et autres systèmes de sécurité, a ainsi été installé au cours des derniers jours. Mercredi, les câbles étaient inspectés. Jeudi et vendredi, des tests de mise en charge seront réalisés.

«On va simuler, avec des barils d'eau, les freinages et les accélérations, comme si le télésiège était plein de monde», précise le grand patron de la montagne.

Vendredi, des représentants de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) devraient être sur place pour chapeauter les tests et certifier sa capacité d'accueillir des skieurs à nouveau.

«Est-ce qu'on va remettre la remontée en fonction samedi, dimanche ou lundi? On ne le sait pas encore. Il faut s'assurer qu'il n'y aura pas de pépins», relève Charles Désourdy.

Chanceux malgré tout

Le président affirme que la station de ski a malgré tout été «chanceuse dans sa malchance». «Le feu n'a pas affecté des pièces majeures. Ce n'était pas des pièces compliquées à remplacer. Le gros morceau, c'était le poste d'opérateur», dit-il.

Aussi, l'incendie aura permis à la station d'éclairer pour la première fois ses sept versants la fin de la semaine dernière. La perte temporaire de la remontée mécanique du versant du Lac a incité la direction de la station à «ajouter des fils électriques pour faire fonctionner la remontée du versant de la Côte Ouest de soir», explique Charles Désourdy. 

Cette remontée était incontournable en soirée pour permettre aux skieurs de faire le lien entre le Versant du Lac, où se trouve l'un des stationnements de la station, et le versant du Village.

«Avec les modifications qu'on a faites, on aura la possibilité, quand les planètes seront alignées, d'avoir les sept versants éclairés. Ça sera lié à l'achalandage. C'est une nouvelle opportunité», fait remarquer Charles Désourdy.

Avec la remise en fonction du télésiège du Versant du Lac, ne reste plus qu'à espérer que la météo soit au beau fixe pour la relâche scolaire, glisseM. Désourdy.

«À date, les astres sont alignés pour avoir de belles conditions et de la neige naturelle, mais c'est tellement variable, la météo, qu'on peut juste se croiser les doigts...», laisse-t-il tomber.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer