L'actualité régionale en bref

Une conductrice impliquée dans une violente collision a été gravement blessée,... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Une conductrice impliquée dans une violente collision a été gravement blessée, mercredi matin, alors qu'elle circulait dans la rue Rivière à Cowansville.

L'impact est survenu vers 5 h 40. Une des conductrices, qui circulait en direction est dans la rue Rivière, a perdu la maîtrise dans une courbe. Son véhicule a alors percuté la voiture qui arrivait en sens inverse, a indiqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon. Une femme prenait place au volant de l'autre automobile. Celle-ci s'en est tirée avec des blessures mineures. Les deux femmes ont été transportées par ambulance à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins. On ne craindrait toutefois pas pour la vie de la dame grièvement blessée. La chaussée glissante pourrait être en cause. La route 104 a été fermée à la circulation pendant près d'une heure et demie. Jean-François Guillet

Saoul, il emboutit des véhicules stationnés

Un citoyen de Bromont devra répondre à des accusations de conduite avec des facultés affaiblies. L'homme de 42 ans a été impliqué dans un accident de la route au petit matin mercredi à Granby. Au volant de sa camionnette F-150 , il a embouti quelques automobiles stationnées sur la rue Robinson Sud avant de finir sa course folle dans un banc de neige. Même si son véhicule a été très endommagé, l'individu s'en est tiré avec seulement des blessures mineures et n'a pas eu à être conduit à l'hôpital. Les policiers ont soumis le suspect à un test d'ivressomètre. Les résultats démontrent qu'il conduisait avec un taux d'alcoolémie plus de deux fois supérieur à la limite permise, a indiqué le porte-parole du service de police de Granby, Guy Rousseau. L'homme a été libéré avec promesse de comparaître et son permis de conduire a été révoqué pendant 90 jours. Il doit se présenter en cour le 14 avril. - La Voix de l'Est

Coop de santé: «Team Acton»à Québec jeudi

Insatisfaits des réponses du gouvernement, des représentants de la MRC d'Acton se rendront à l'Assemblée nationale jeudi pour faire entendre leurs doléances au sujet de la Coopérative de solidarité de santé. «À la suite de plusieurs tentatives de parler avec [le ministre de la Santé] M. Barrette, on se tourne vers l'opposition», indique Jean-Marie Laplante, maire de Roxton Falls et préfet de la MRC d'Acton. Accompagné d'Éric Charbonneau, maire d'Acton Vale, de Nicole Saulnier, directrice générale de la coopérative et d'Isabelle Dauphinais, responsable des communications de la MRC d'Acton, il rencontrera leur député André Lamontagne ainsi que le porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de santé, François Paradis, tous deux de la CAQ. M. Paradis doit ensuite prendre la parole au nom de la MRC à la période de questions, en matinée. Le quatuor tentera ensuite d'avoir un entretien avec le ministre de la Santé. «On a entendu dire qu'ils nous enverraient une jeune médecin, dit M. Laplante. Ça va aider, mais ça ne règle pas le problème.» La Coop d'Acton nécessite quatre nouveaux médecins «uniquement pour répondre aux besoins de la population», dit-il. Elle n'offre plus de «sans rendez-vous» depuis décembre. - Pascal Faucher

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer