La météo fait des siennes

La région a eu droit à tout un... (photo Alain Dion)

Agrandir

La région a eu droit à tout un cocktail météo, mardi, avec un mélange de neige, de pluie et de pluie verglaçante. La situation a incité les commissions scolaires du Val-des-Cerfs et Eastern Township à suspendre les cours.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Neige. Pluie verglaçante. Pluie. La région a reçu tout un cocktail météo, mardi. Effet collatéral: plus de 20 000 élèves des commissions scolaires du Val-des-Cerfs et Eastern Townships se sont retrouvés en congé forcé en raison de l'annulation du transport scolaire.

À Val-des-Cerfs, seul le Centre régional intégré de formation est demeuré ouvert et les cours ont été donnés.

Les 15 000 autres écoliers étaient en congé. Des services de garde sont demeurés ouverts.

Les écoles privées du Verbe Divin et du Mont-Sacré-Coeur de Granby ont aussi suspendu les cours.

À la commission scolaire Eastern Townships, tous les établissements ont été fermés, ce qui signifie que près de 6000 écoliers sont restés à la maison.

Les conditions météorologiques pluvieuses ont également incité la station de ski Bromont, montagne d'expériences à réduire ses activités. Seul le Versant du Village a accueilli les skieurs jusqu'à la fermeture, à 16 h.

Les conditions routières ont été difficiles par moments, mais les autorités policières ne rapportaient en début de soirée aucun accident grave.

Pannes

Des branches sont tombées sur des fils à Shefford en après-midi, privant d'électricité 900 clients d'Hydro-Québec pendant environ une heure trente.

Plus précisément, 591 abonnés de Granby et 307 de Shefford ont été touchés. La panne est survenue vers 13 h 30 et la situation est revenue presque complètement à la normale vers 15 h.

«C'est une dépression qui est assez typique. Ça arrive normalement quelques fois dans un hiver. C'est un cas assez flagrant de mélange de précipitations sur la Vallée du Saint-Laurent», explique Simon Legault, météorologue d'Environnement Canada.

Granby et les environs ont toutefois été moins touchés que d'autres régions par cette dépression provenant du centre-sud des États-Unis, qui se traduit par un mélange de chaleur et d'humidité. Cette situation provoque des chutes de neige abondantes au Québec, principalement de l'Outaouais jusqu'au Lac-Saint-Jean.

Des températures confortables, sans précipitations abondantes, sont attendues dans la région de Granby au cours des prochains jours.

 

- Avec la collaboration de Jérôme Roy

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer