Incendie dans une remontée mécanique: le Versant du Lac rouvrira bientôt

Le Versant du Lac, le chalet et le... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Le Versant du Lac, le chalet et le stationnement P5, à la station de ski Bromont, montagne d'expériences (Ski Bromont), devraient être rouverts ce week-end. Cependant, le remonte-pente du Versant du Lac demeurera fermé pour le restant de la saison après l'incendie de mercredi.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) L'incendie qui a endommagé la remontée mécanique du Versant du Lac de Bromont, montagne d'expériences (Ski Bromont), mercredi soir, n'aura pas d'impact sur l'offre de services aux skieurs, assure Carole-Anne Ménard, directrice des communications.

Le remonte-pente ne reprendra pas du service d'ici la fin de la saison, mais les skieurs pourront dévaler les pentes du versant et remonter par celui des Épinettes.

«On va être en mesure de faire en sorte que ça ait le moins d'impact possible pour notre clientèle, affirme Mme Ménard. Le chalet du lac et le stationnement vont être rouverts le plus rapidement possible. La remontée mécanique du Versant des Épinettes va demeurer ouverte et on va revoir les horaires.»

Cette remontée pourrait donc ouvrir le soir, ce qui n'est actuellement pas le cas. Pour le moment, le stationnement P5, chemin Huntington, est fermé, de même que le Versant du Lac, puisqu'un périmètre de sécurité a été érigé par les pompiers de Bromont. Le stationnement et le versant devraient pouvoir rouvrir ce week-end.

Mme Ménard dit être sûre que la remontée mécanique du Versant des épinettes saura absorber l'affluence accrue de skieurs. Dans le cas contraire, l'entreprise se penchera sur une solution rapide.

«Concernant la situation d'hier (mercredi), c'est malencontreux, mais on considère qu'on a quand même été chanceux parce qu'on n'était pas ouvert à la clientèle, observe Mme Ménard. Du point de vue de la sécurité, personne n'a été affecté.»

Cause électrique étudiée

L'incendie a pris naissance dans la chambre électrique de la cabine des opérateurs du remonte-pente. Les pompiers ont été appelés vers 18h50 par un voisin qui, dans les minutes précédentes, avait entendu des crépitements similaires à un feu d'artifice. Il les entendait de l'intérieur de sa maison. Curieux, il s'est approché, a vu les flammes et a contacté les pompiers, raconte Hugo Brière, directeur du service incendies de Bromont.

L'édifice où prennent place les employés au pied du remonte-pente a été détruit et la structure de la remontée mécanique, où se trouvent les systèmes d'engrenages et de freins, a été grandement endommagée. L'ampleur des dommages et les coûts de reconstruction et de réparation ne sont pas encore connus.

Un problème électrique pourrait être à l'origine du brasier. L'enquête était toujours en cours jeudi après-midi. La station était fermée au moment des événements en raison des conditions climatiques défavorables à la pratique des sports de glisse.

Les pentes étaient ouvertes aux clients jeudi, malgré la pluie de la veille, ajoute Mme Ménard. Seul le Versant du Lac était fermé. Avec la fenêtre de froid de la semaine prochaine, les conditions seront d'ailleurs réunies pour permettre de réenneiger, souligne la directrice des communications.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer