Bromont: un versant fermé pour le reste de la saison?

Un important brasier a détruit un édifice du... (photo fournie par le service incendie)

Agrandir

Un important brasier a détruit un édifice du Versant du Lac à Bromont,montagne d'expériences (Ski Bromont).

photo fournie par le service incendie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Un bâtiment sur le Versant du Lac à Bromont, montagne d'expériences (Ski Bromont) a été détruit par un incendie, mercredi soir, ce qui pourrait compromettre le reste de la saison sur cet important versant.

Les pompiers ont été appelés pour des flammes apparentes dans un des bâtiments de la station de ski, du côté du stationnement P5, chemin Huntington. Ce versant constitue un important point d'entrée à la montagne lorsque le stationnement du versant principal est plein.

Les pompiers de Bromont étaient de retour à la caserne après une fausse alarme lorsque l'appel leur est parvenu, à 18h50.

«Il y avait déjà des flammes extrêmement importantes dans la cabine d'opérateur, où les employés se trouvent quand les skieurs embarquent dans le télésiège, explique le directeur du service incendie de Bromont, Hugo Brière. Avec la radiation, ça a mis le feu à la structure du remonte-pente.»

Station fermée

L'incendie a fortement endommagé la structure du remonte-pente, où se trouve tout le système d'engrenage et de freins.

Comme la station de ski était fermée pour la journée en raison des conditions climatiques, les pompiers ont dû couper des chaînes pour avoir accès aux lieux. La trentaine de sapeurs n'a donc pas eu à gérer les skieurs dans les sièges et les pentes.

D'un autre côté, si les employés avaient été au travail, ils auraient peut-être pu contrôler le début d'incendie, expose M. Brière, sans être certain de cette hypothèse.

L'alimentation en électricité a été un problème pour les pompiers, qui ont dû se concentrer sur une section non alimentée en attendant l'arrivée de l'équipe d'urgence d'Hydro-Québec. Il y avait des éclairs et des bruits assourdissants, raconte-t-il.

Entraide

Bromont a demandé l'entraide d'une équipe de pompiers Shefford, qui s'est déplacée avec un camion-citerne. Le secteur n'est en effet pas desservi par l'aqueduc.

 Il y a eu une bonne collaboration de la part des employés de la station, qui ont installé les équipements qui servant à fabriquer de la neige afin de fournir de l'eau en cas de besoin, raconte M. Brière.

La cause de l'incendie était toujours inconnue tard en soirée.

Les flammes ont a pris naissance dans le poste des opérateurs, dans la zone de la chambre électrique. Celui-ci, qui fait environ 20 pieds par 15 pieds, a été complètement détruit.

Au moment de mettre sous presse, deux enquêteurs et le directeur du service de pompiers étaient sur place pour tenter d'établir la cause.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer