Les premiers locataires attendus en avril au 800 Principale

Le 800 Principale offrira à la centaine de... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le 800 Principale offrira à la centaine de travailleurs que comptera l'édifice actuellement en construction une terrasse sur le toit offrant une vue panoramique, s'emballent Gaétan Dion et Gilles Larochelle.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) L'intersection des rues de Toulouse et Principale à Granby, où l'ancienne boîte de nuit Le Cabaret a longtemps eu pignon sur rue, s'apprête à reprendre vie. La construction du 800 Principale va bon train, si bien que les premiers locataires, dont Chocolats Favoris, s'y installeront avec le retour du printemps, début avril.

«On est très contents. Environ 70% de la bâtisse est louée à l'heure actuelle», a affirmé cette semaine Gilles Larochelle, l'un des promoteurs du projet qui nécessite des investissements de 3,5 millions$ à 5 millions$.

M. Larochelle, qui a déjà à son actif le Carrefour Bouchard et le Complexe Robinson, est engagé dans cette aventure avec Gaétan Dion, propriétaire notamment du Pub Saint-Ambroise et de l'Excellence. M. Dion a acquis le site en 2011. Cinq ans plus tard, l'édifice de trois étages, qui portera le nom de son adresse civique, soit le 800 Principale, sera, à ses yeux, «un plus pour la Ville, dans un secteur stratégique».

«En résumé, ça va être une bâtisse de prestige avec un site exceptionnel», a lancé Gaétan Dion, lors d'une visite de chantier à laquelle La Voix de l'Est a été conviée. À preuve, cite-t-il en exemple, la terrasse sur le toit qui sera mise à la disposition de la centaine de travailleurs que comptera l'édifice et qui permettra «une vue à 360 degrés sur la ville».

Nouveaux venus

Le rez-de-chaussée de l'immeuble accueillera des commerces de détails ou de services. L'arrivée de Chocolats Favoris a déjà été confirmée le week-end dernier. Une nouvelle qui a reçu un accueil enthousiaste de la part des fans de la chocolaterie, qui s'installera dans un local de 2500 pieds carrés doté d'une terrasse.

Autre nouveau venu confirmé: une succursale de la bannière Yuzu sushi, qui compte près de 50 points de vente au Québec et au Nouveau-Brunswick.

L'édifice accueillera aussi un joueur qui oeuvre dans le domaine de l'optométrie, mais son identité n'est pas dévoilée pour l'instant. Pour compléter le tout à cet étage, les promoteurs aimeraient attirer une institution financière et un café-bistro, note Gilles Larochelle.

Sinon, le deuxième étage est déjà loué à 100%, se réjouit M. Larochelle. Le cabinet d'assurances Courtika, actuellement situé boulevard Leclerc, y déménagera ses pénates. Il sera accompagné de la firme Jodoin et associés ainsi que de la compagnie de finance Five Stars.

Les deux promoteurs déménageront les bureaux de leur entreprise respective, Investmod et Immobilier G. Dion, à l'étage supérieur. Une autre entreprise qui oeuvre dans le domaine financier doit aussi s'y installer. Pour l'heure, une superficie de 12 000 pieds carrés demeure disponible pour des bureaux à cet étage.

À compléter

Le 800 Principale comptera 81 espaces de stationnement intérieurs et 90 extérieurs. Les installations de Monuments Daigle, acquises par les promoteurs, seront d'ailleurs démolies à cet effet au printemps.

Au moment du passage de La Voix de l'Est, le chantier battait son plein à l'intérieur de l'édifice. À ce jour, l'échéancier et le budget sont respectés, se réjouissent les promoteurs. En avril, lors de l'arrivée des premiers locataires, il ne devrait plus que rester des travaux de finition extérieure et d'aménagement paysager à compléter, selon le surintendant de chantier Claude Vaillancourt, de Constructions Gératek.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer