Manège équestre à Bromont: une nouvelle maquette présentée au public

Bromont dévoilera le mercredi 6 janvier la nouvelle... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Bromont dévoilera le mercredi 6 janvier la nouvelle maquette du manège équestre et de l'écurie.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Un dénouement semble proche dans le dossier du manège équestre à Bromont. La Ville invite les citoyens à une rencontre «portes ouvertes» pour le dévoilement de la nouvelle maquette du manège et de l'écurie, dont les dernières versions avaient suscité des critiques dans les derniers mois.

La rencontre aura lieu à l'hôtel de ville, de 19 h à 21 h, le mercredi 6 janvier. Cette formule permettrait aux citoyens d'échanger plus facilement. Les architectes Pierre Thibault et Caroline Denommée présenteront alors la dernière version de la maquette du manège qui pourrait prendre place sur le site équestre, rue de Gaspé. Ils en profiteront pour expliquer l'intégration des bâtiments au site. Des représentants du Comité organisateur des jeux équestres mondiaux (COJEM 2018) et de la Société d'agriculture du canton de Shefford (SACS), ainsi que des élus, seront aussi sur place.

Le lendemain, les élus se réuniront en séance extraordinaire afin de voter sur une résolution pour l'adoption des plans. «On est pressés de donner une réponse à l'organisation pour la suite du manège, rapporte la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan. On a convenu avec le Comité organisateur des jeux équestres mondiaux de traiter ce dossier-là en priorité. Les élus sont en accord à ce qu'on puisse tenir une rencontre d'information le 6 et on a convenu qu'il y aurait une séance extraordinaire le 7. Je ne peux pas présumer de ce que les élus vont décider.»

Mme Quinlan se dit toutefois satisfaite du travail réalisé pour en arriver aux plans qui seront présentés mercredi. «Je suis confiante qu'on va prendre la bonne décision», ajoute-t-elle. Les préoccupations soulevées par les citoyens ont été prises en compte au cours des derniers mois, selon elle.

«Je pense que toutes les démarches qui sont faites sont d'ordre à rassurer la population et à faire en sorte que ce manège-là s'intègre au paysage, dit-elle. Il y a eu énormément de travail de fait dans ce sens-là. C'est pour ça qu'on est rendus à cette étape de rencontrer la population et de procéder à une décision.» Elle souligne au passage qu'environ 15 M$ seront investis pour préparer et construire le manège équestre.

Des rencontres de travail sont encore prévues la semaine prochaine, notamment le jour même de la présentation, pour permettre aux élus de poser des questions et d'obtenir les réponses escomptées afin de prendre une décision éclairée. La séance extraordinaire se tiendra une fois de plus dans la salle du conseil, dès 20 h, le 7 janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer