Recettes de Noël à travers le monde

Moreno Tomei et sa recette de cenci.... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Moreno Tomei et sa recette de cenci.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce soir, de par le monde, des millions de familles seront réunies pour célébrer le réveillon de Noël.

Si, au Québec, Noël est souvent synonyme de tourtières, ragoûts, cipailles et autres plats mijotés, ailleurs, d'autres traditions culinaires sont célébrées à l'occasion de cette fête. La Voix de l'Est a demandé à quatre personnes originaires de pays différents de proposer des recettes typiques de leur culture qui, peut-être, sauront vous inspirer!

Cette recette suggérée par Angel Godoy (alias Tiko)... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Cette recette suggérée par Angel Godoy (alias Tiko) est préparée au Guatemala. 

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Les tamales de maïs de «Tiko»

Selon Angel Godoy - Tiko pour les intimes -, il faut plusieurs personnes pour concocter les tamales. Dans son pays d'origine, le Guatemala, cela devient souvent le prétexte pour organiser, le 23 décembre, une fête où toute la famille se réunit pour cuisiner. Chacun s'occupe alors d'une partie de la préparation.

Préparation

Choisir les plus belles et les plus grandes feuilles des épis de maïs et les laver.

Mélanger la farine de maïs dans  litre d'eau jusqu'à former un mélange lisse.

Dans une grande casserole, amener 4 litres d'eau à ébullition et y mettre le mélange de farine de maïs. Brasser constamment.

Lorsque le mélange a épaissi, ajouter du sel au goût en continuant de mélanger. En mettre un peu plus que moins puisque la saveur du sel se perdra un peu durant la cuisson du tamal. Si le mélange devient trop épais, ajouter un peu d'eau chaude.

Retirer du feu, ajouter le saindoux et brasser jusqu'à ce que le mélange devienne luisant.

Couper le bacon en petits morceaux et l'ajouter au mélange de farine de maïs.

Couper le porc en petits morceaux et les faire dorer dans une poêle avant de l'ajouter au mélange.

Mettre les poivrons entiers au four quelques minutes, puis les peler et enlever le coeur et les graines. Couper en fines lanières et les ajouter au mélange, tout comme le reste des ingrédients (riz, graines, tomates, olives, câpres, etc.)

Laisser reposer un peu et quand le mélange a tiédi, commencer à faire les tamales.

Prendre une feuille de maïs, mettre la pointe vers le bas. Fermer un peu la feuille sur le sens de la longueur, puis plier en deux en ramenant la partie du bas vers le haut de façon à former une sorte de gobelet. Remplir avec le mélange.

Prendre une deuxième feuille de maïs, envelopper le tamal et fermer le tout en attachant avec une corde en croix, un peu comme un cadeau.

Dans une grande casserole, porter 4 tasses d'eau à ébullition et y plonger les tamales. Couvrir et laisser mijoter pendant une heure et demie.

Recette - Ingrédients

1½ livre de farine de maïs

(de type Maseca)

6 oz de riz

8 oz de saindoux

Sel

3 poivrons

1½ livre de tomates cerises

2 oz de graines de sésame

2 oz de graines de citrouille

1 petit bâton de cannelle

4 oz d'olives

4 oz de câpres

2 lb de porc

½ lb de bacon

Des feuilles d'épi de maïs*

Alva Musenge ... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Alva Musenge 

Janick Marois, La Voix de l'Est

Le festin congolais

Pour Viviane Nvidia Mbaya et Alva Musenge, deux amies congolaises qui habitent Granby, la fête de Noël est l'occasion de festoyer. S'il n'existe pas vraiment de recette traditionnelle congolaise comme on l'entend, elles partagent avec nous une assiette de viande aux épinards, de légumes et de pâte de semoule pour le repas de Noël. Elles nous font remarquer que les Congolaises jugent les quantités de chaque ingrédient à l'oeil, selon le goût.

Préparation

Pour préparer la viande, il suffit de la faire cuire avec les épinards. À côté, préparer une sauce avec les tomates, les oignons et de l'huile. La verser sur la viande et les épinards.

Dans une marmite, faire cuire dans l'eau les feuilles de maniocs, les poivrons, poireaux et céleris et la poudre d'arachides, avec de l'huile de palme. Les légumes nécessitent une cinquantaine de minutes de cuisson.

Dans une casserole, faire bouillir de l'eau. Y intégrer de la semoule ou de la farine de maïs. Malaxer jusqu'à l'obtention d'une pâte.

Servir les trois recettes dans une assiette et manger la pâte avec les légumes et la viande.

Recette - Ingrédients

Cubes de boeuf

Épinard

Tomates

Oignons

Huile de palme

Feuilles de manioc

Poudre d'arachides

Poivrons

Céleris

Poireau

Sel

Semoule de blé ou maïs ou farine de maïs

Moreno Tomei et sa recette de cenci.... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 4.0

Agrandir

Moreno Tomei et sa recette de cenci.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Cenci au citron de Moreno Tomei

Les racines italiennes du chef Moreno Tomei sont encore bien ancrées dans sa cuisine. Il nous propose ici des cenci au citron, qu'il décrit comme des beignets «qui ne lèvent pas». «C'est une recette de ma grand-mère - ma nonna - que ma mère, Gaspésienne, faisait à Noël pour faire plaisir à mon père... et à nous! Ça provient de la Toscane.»

Préparation

Pétrir la pâte et la laisser reposer une heure.

Rouler la pâte très mince.

La couper en lanières.

Frire dans l'huile.

Saupoudrer de sucre à glacer.

Recette - Ingrédients

250 grammes de farine

25 grammes de sucre

25 grammes de beurre

1 oeuf

2 c. à soupe de jus de citron avec zeste

1 c. à thé de vanille

Pincée de sel

Hugues Pannier et sa recette degratin d'endives au... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 5.0

Agrandir

Hugues Pannier et sa recette degratin d'endives au jambon. 

Janick Marois, La Voix de l'Est

Le gratin d'endives au jambon d'Hugues Pannier

C'est le temps des endives dans le nord de la France et en Belgique. Le chef français Hugues Pannier, de Tartes et clafoutis, prépare à Noël un plat à se lécher les babines à base d'endives. Posé au centre de la table, encore bouillant, le gratin d'endives au jambon est du genre à faire saliver les convives. «C'est un plat très réconfortant à manger. Ça goûte le bonheur!» Et ça ne prend qu'une vingtaine de minutes à préparer.

Préparation

Cuire les endives dans l'eau salée portée à ébullition ou les cuire une dizaine de minutes au micro-ondes sans eau. La différence est que, dans l'eau bouillante, il faut bien les égoutter et elles perdent un peu de saveur. Braiser les endives cuites dans du beurre. Les laisser ensuite s'égoutter.

Pendant que les endives cuisent, préparer le jambon et la sauce béchamel.

Faire des tranches minces d'environ un millimètre et demi de jambon à l'ancienne.

Préparer une sauce béchamel en faisant fondre le beurre dans une casserole. Quand il commence à roussir, ajouter la farine pour obtenir un roux. Cuire ce roux une petite minute, il va passer au stade de l'ébullition. Une fois le roux cuit, ajouter le lait. Cuire cette béchamel jusqu'à ébullition et elle va s'épaissir. Il faut ensuite la détendre légèrement en ajoutant un peu de vin blanc ou un filet de crème. Il est aussi possible d'ajouter 100 grammes d'emmental ou de gruyère râpé pendant que la sauce est chaude. Rectifier l'assaisonnement avec du sel, du poivre et de la muscade.

Une fois que tout est prêt, entourer les endives de tranches de jambon. Poser les rouleaux dans un plat qui a été préalablement beurré. Couler la béchamel par dessus. Mettre un peu de fromage et envoyer au four 30 minutes, à 400 ° F. Le plat doit bouillonner de partout et la béchamel doit être brune sur le dessus.

Recette - Ingrédients

Jambon à l'ancienne

120 grammes de beurre

100 grammes de farine

1 litre de lait

Fromage

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer