En bref

Carl Girard, directeur de la SPA des Cantons... (Alain Dion, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Carl Girard, directeur de la SPA des Cantons

Alain Dion, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

Contrat à la SPA des Cantons

Le contrat de service de contrôle animalier a finalement été accordé à la SPA des Cantons de Cowansville lundi soir. L'entreprise était la seule à avoir répondu à l'appel d'offres de la Ville. Le contrat prévoit des coûts de 606 672 $ pour trois ans avec possibilité de deux reconductions d'une année, renouvelable annuellement. Comme prévu, la SPA devra cependant ouvrir un point de service à Granby, une nouvelle exigence de la Ville. Sur place, il sera notamment possible de se procurer des cages, des informations et des médailles, a précisé le maire Pascal Bonin. Selon le sommaire décisionnel transmis aux élus dont les médias ont obtenu copie, le coût par citoyen est de 3,04 $. Ce qui «se situe à l'intérieur des limites de ce qu'on retrouve sur le marché», est-il précisé.

Transport en commun pour les réfugiés

La Ville de Granby a consenti à la dernière séance du conseil à remettre 100 livrets de 10 passages pour le transport en commun à l'organisme Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY). L'organisme redistribuera ces livrets aux réfugiés qui viendront s'installer à Granby. De cette façon, ils pourront se familiariser avec le transport urbain. La valeur de cette subvention est de 2700 $. L'accès au transport et aux services de la Ville est un premier pas vers l'autonomie et l'inclusion, fait valoir SERY dans la demande qu'elle a fait parvenir à la Ville. 

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer