Hausse du nombre de vols dans les voitures

Certains automobilistes jouent avec le feu en laissant... (Photo Janick Marois)

Agrandir

Certains automobilistes jouent avec le feu en laissant des objets de valeur à la vue des passants ou en omettant de verrouiller les portières de leur voiture. L'inspection de 500 véhicules aux Galeries de Granby a mené à l'émission de sept contraventions par les policiers.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) avant. Jouet tout neuf à assembler déposé sur la banquette arrière. Les automobilistes jouent parfois avec le feu en laissant des objets de valeur à la vue des passants. Et ils sont nombreux à omettre de verrouiller leurs portières. Résultat: les vols commis dans les voitures sont en recrudescence à Granby et Bromont.

«C'est plus fréquent pendant la période du temps des Fêtes, constate Guy Rousseau, porte-parole au Service de police de Granby, rencontré lors d'une opération de vérification des portières des voitures cette semaine. Mais des vols commis par des gens qui sont mal intentionnés, il y en a à l'année.»

Plusieurs cambriolages perpétrés dans les voitures sont considérés comme des vols «d'opportunistes» par les policiers, c'est-à-dire que les voleurs sondent les portières des voitures garées dans un stationnement public, dans la rue ou dans les secteurs résidentiels. Si l'une d'elles est déverrouillée, ils fouillent la voiture à la recherche de tout objet qu'ils peuvent voler. Après avoir emporté leur butin, certains quittent même en laissant la portière ouverte. D'autres n'hésitent pas à fracasser une vitre de voiture pour mettre la main sur ce qu'ils cherchent.

Deux fois plus de vols

Cellulaire, monnaie, fil de chargeur à cellulaire, sac à main et GPS figurent parmi les objets rapportés volés. Cent trente-sept vols ont été dénoncés aux policiers de Granby à ce jour en 2015. Seulement pour la période du 1er novembre au 15 décembre, ils en dénombrent 38. Soixante-neuf vols avaient été rapportés en 2014.

Du côté de Bromont, une hausse des vols est également observée. Ils sont passés de 15 en 2014 à 28 à ce jour en 2015. La plupart des cambriolages sont survenus dans des secteurs résidentiels, précise la sergente Caroline Langlois, du Service de police de Bromont.

Et c'est sans compter ceux qui ne portent pas plainte, font valoir les policiers Rousseau et Langlois. «Les gens constatent qu'ils ont été victimes d'un vol, mais ils ne portent pas plainte. C'est important de le faire parce que si on retrouve les objets, on peut solutionner des crimes et on peut porter des accusations», explique la sergente Langlois.

Quatre adolescents ont récemment été arrêtés pour des vols commis dans un quartier résidentiel de Bromont. À Granby, les policiers ont résolu 11 vols cette année à la suite d'arrestations.

En flagrant délit

À l'approche du temps des Fêtes, les stationnements publics sont bondés. Les policiers sont encore plus vigilants et surveillent de près les automobilistes. La Voix de l'Est les a assistés lors d'opérations qui avaient pour objectif de s'assurer que les portières étaient verrouillées et que les objets de valeur n'étaient pas à la vue.

Premier arrêt: stationnement des Galeries de Granby. Des policiers marchent dans chaque rangée où ils sondent les portières des véhicules. Un premier véhicule utilitaire sport est déverrouillé avec une boîte contenant un jouet pour enfant sur la banquette arrière.

Plus loin, une dame a laissé son sac à main sur la console centrale, mais ses portières étaient verrouillées.

Une jeune conductrice a eu une bien mauvaise surprise en revenant à sa voiture. Une contravention de 63$ l'attendait sur le siège pour avoir laissé ses portières déverrouillées alors que son cellulaire était sur la console centrale à côté d'une montre et d'un sac de sport. «Je les barre tout le temps», a-t-elle fait valoir, visiblement stupéfaite d'avoir omis de les verrouiller et d'avoir reçu une contravention...

Les policiers ont vérifié environ 500 véhicules. Sept contraventions ont été délivrées. Les préposés aux parcomètres, qui ont également participé à l'opération dans un autre secteur du stationnement du centre commercial, ont délivré cinq constats.

Deuxième arrêt: le stationnement du terminus d'autobus du boulevard Pierre-Laporte à Bromont. Trois policières vérifient les portières des voitures. Des objets de valeur étaient bien visibles, comme un iPad, une planche à neige, un cellulaire et un ensemble de câbles de survoltage, mais les portières des voitures étaient barrées.

Un seul conducteur avait omis de verrouiller ses portes sur les quelque 200 véhicules inspectés. Les policiers ont remis des cartes postales qui recommandent aux automobilistes de ne pas laisser d'objets de valeur à la vue des passants.

Les policiers le répètent année après année. La meilleure façon d'éviter d'être la prochaine victime d'un voleur est de verrouiller les portières de sa voiture et de ranger les objets de valeur dans le coffre arrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer