Star Wars : l'attente des fans a pris fin

Certains fans s'étaient déguisés pour l'occasion.... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Certains fans s'étaient déguisés pour l'occasion.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La foule était fébrile jeudi soir pour l'avant-première du septième épisode de Star Wars, appréhendant avec plaisir ce qui l'attendait derrière la porte. Les visiteurs du cinéma Élysée de Granby se sont toutefois gardé une petite gêne en matière de costumes.

La foule était fébrile jeudi soir pour l'avant-première... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

La foule était fébrile jeudi soir pour l'avant-première du septième épisode de Star Wars au cinéma Élysée de Granby.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Jean est probablement un des plus grands admirateurs de la saga. «Au point que j'ai une pièce dédiée (à Star Wars) chez moi. J'ai réussi à convaincre ma blonde d'appeler ma plus vieille Leia, et ma deuxième s'appelle Mara Jade, un personnage dans l'univers des livres.»

Les plus récents films de la saga sortis entre 1999 et 2005 n'ont pas fait l'unanimité, mais Jean qui se décrit comme un «fan fini» les a néanmoins appréciés. Il est inutile de dire à quel point il s'attendait à un très bon film, quelques minutes avant d'entrer dans la salle du cinéma.

«Ça fait longtemps qu'on attend, ça fait longtemps qu'on s'en parle, ajoute son neveu Jonathan. C'est le 3e film qu'on vient voir en avant-première ensemble.»

Stéphanie était la première dans la file pour aller voir la représentation de 19 h 20, en 2D. Pour pouvoir choisir la meilleure place, elle est arrivée à 16 h, armée d'un baril de pop-corn et d'une boisson gazeuse pour patienter.

Juste derrière, Christian est venu voir le film avec son épouse et ses deux enfants. Une rumeur circule depuis quelques jours concernant l'avenir de Luke Skywalker, mais il n'y prête pas foi. Il croit plutôt en un coup de marketing bien pensé.

Grandes attentes

«Mes attentes sont hautes, confie pour sa part Éric. Mes films préférés sont les trois originaux, c'est-à-dire les épisodes 4, 5 et 6. Ce qui est le fun avec le nouveau, c'est qu'ils ont pris l'ancienne technologie. Ils ont pris beaucoup d'humains pour faire les personnages. Il y a des acteurs qui sont dans les costumes aussi.»

«C'est ça que j'aime, que ce soit des vrais costumes et non des ordinateurs. D'après moi, le réalisateur J. J. Abrams va corriger les épisodes 1-2-3. Déjà, il n'a pas mis Jar Jar Binks. Ça, c'est bon!», poursuit-il.

Les attentes étaient tout aussi élevées dans la salle où le film était projeté en 3D. «C'est un film que ça fait longtemps qu'on attend. La critique est de 5 sur 5 et je m'attends à un 5 sur 5, soutient Steve, accompagné de son beau-fils de 11 ans, Jackov. J'ai de grosses attentes quand même.»

Quant à Lili Rose, âgée de 5 ans, c'est son père Vincent qui lui a fait découvrir les trilogies. Elle l'avait rejoint alors qu'il écoutait l'un des films et, depuis, elle adore.

Une tradition familiale

Pour certains, Star Wars s'inscrit dans la tradition familiale. C'est le cas pour Gabriel et son père, Doris Lajoie. «C'est un moment historique, commente le premier. C'est la sortie du 7e film d'une épopée. On va voir comment Disney s'est approprié cette histoire-là, quelle tournure ça va prendre.»

Il a lui aussi entendu les rumeurs concernant Luke, chuchote-t-il, tandis que son père enfile un casque de clone. «On sait que les Skywalker sont toujours tentés par le côté obscur de la force.»

Ce casque était l'un des rares costumes observés jeudi soir. L'un de ceux qui ont attiré l'attention est celui de Yvan, dit Darth Vader. Entièrement vêtu du costume du seigneur Sith, il est un très grand fan de Star Wars. Il dit avoir notamment des figurines et des vaisseaux à la maison. Pour marquer le coup, «j'avais acheté 10 billets pour ma conjointe, des amis et mon beau-frère.»

Les personnages de l'ancienne garde, tels qu'Han Solo, Chewbacca et Leia sont parmi les plus attendus de cet opus. Mais Lili Rose avait pour sa part hâte de faire la connaissance de Rey, cette pilleuse d'épaves qui découvrira progressivement ses pouvoirs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer