Budget 2016 : Bromont épargne ses contribuables

Bromont a présenté son budget 2016, lundi. On... (photo Alain Dion)

Agrandir

Bromont a présenté son budget 2016, lundi. On voit ici la mairesse Pauline Quinlan en compagnie du directeur des services administratifs, Richard Joyal.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Pour une deuxième année consécutive, le portefeuille des contribuables bromontois aura un peu de répit, leur compte de taxes demeurant presque au beau fixe. Outre un gel de l'impôt foncier, toutes catégories confondues, la Ville a annoncé lundi une légère hausse de la tarification des services. Idem pour la valeur moyenne des propriétés, qui grimpera d'environ 3000 $.

«C'est une première année de référence au cadre financier. On veut investir dans les infrastructures de qualité. Et il y a un programme d'entretien pour s'assurer de leur pérennité. On veut également soutenir le développement du parc scientifique, a indiqué la mairesse Pauline Quinlan. Je crois que c'est un budget qui a été préparé avec une conscience très grande de l'importance de faire les bons choix. Quand on fait la liste au père Noël, on ne reçoit pas tout ce qu'on veut.»

Ainsi, le taux de taxation résidentiel restera inchangé, à 0,77 $ par 100 $ d'évaluation. La valeur médiane des demeures est de 317 000 $, en hausse de 1 % comparativement à 2015. Selon la Ville, la richesse foncière de la municipalité devrait atteindre 1,85 milliard $ en 2016. Les propriétaires de maisons de valeur moyenne devront débourser 3054 $ (avec services), soit 73 $ de plus. Soulignons que 80 % des résidences de Bromont sont desservies. Quant aux citoyens habitant dans les secteurs non desservis, la variation de leur avis d'imposition sera sous la barre de 1 %.

Services

Le coût de la collecte des matières résiduelles passera de 119 $ à 130 $. Celui de l'écocentre sera néanmoins en baisse de 4 $. «Depuis quelques années, on a mis une réserve lorsqu'on a reçu des redevances et des subventions [dans ce créneau]. Et ce sont les citoyens qui en bénéficient», a fait valoir le directeur des services administratifs de Bromont, Richard Joyal, précisant que la facture pour les matières résiduelles s'élèverait à 144 $ sans l'apport de ces sommes accumulées.

Dépenses

Pour 2016, la Ville prévoit une augmentation de 3,13 % de son budget de fonctionnement, qui devrait totaliser près de 23 M$. De son côté, le service de police coûtera environ 3,8 M$, une augmentation de 3,16 %. Le montant alloué au service des incendies sera haussé d'environ 100 000 $ (8,31 %), pour atteindre 1 346 350 $. Une somme avoisinant 2,6 M$ ira à «l'hygiène du milieu», soit 14,50 % de plus qu'en 2015.

Les contribuables paieront également 3 350 000 $ pour le remboursement de la dette à long terme, un accroissement de près de 10 %. L'endettement global net à longue échéance est estimé à 52 500 000 $. La municipalité entend limiter le financement de projets par le biais de la dette à 6,5 M$ annuellement.

Immobilisations

La réfection de nombreuses infrastructures routières est au calendrier pour 2016. La principale est celle du tronçon du chemin d'Adamsville entre le boulevard de l'Aéroport et la rue Messier. D'ailleurs, le programme triennal d'immobilisations prévoit des investissements avoisinant 7,9 M$. Près de 2,3 M$ iront aux travaux publics. Les loisirs, la culture et la vie communautaire se verront attribuer une enveloppe de 437 500 $ pour l'année à venir. Cette somme doit grimper à 3,4 M$ pour 2017.

«Pour le campus Germain-Désourdy, on a développé un plan pour la rénovation de certains équipements. Notamment les terrains de tennis et [la construction] d'un chalet. Les coûts pour ces travaux sont de près de 1,2 M$ en 2017, a précisé le directeur général Jean Langevin. On parle aussi de 1,5 M$ pour la réfection du revêtement extérieur du Centre culturel St-John.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer