Un garage d'Arrosage Jean-Guy Tremblay prend feu

Le garage de la résidence de Jean-Guy Tremblay,... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le garage de la résidence de Jean-Guy Tremblay, où étaient rangés les équipements de son entreprise d'arrosage, a été détruit par les flammes, dimanche matin à Granby.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Le garage de la résidence de Jean-Guy Tremblay, où étaient rangés les équipements de son entreprise d'arrosage, a été détruit par les flammes, dimanche matin à Granby.

L'homme, au coeur d'une saga de pelouse brûlée, purge présentement une peine de prison pour s'être livré à des agressions sexuelles et des attouchements sur trois mineurs. Sa maison semble toutefois occupée. Chose certaine, le garage sert toujours à l'entreprise d'arrosage.

Les pompiers ont reçu un appel pour un incendie vers 10 h 15, dimanche matin. «L'appel est rentré comme si c'était un feu de bâtiment, mais on avait un feu éclaté dans un garage agricole, relate Pierre Lacombe, directeur du service incendie de Granby. Il y avait une colonne de fumée assez importante dans le ciel.»

Le feu risquait de se propager à la maison, mais les pompiers sont rapidement intervenus et ont limité les dégâts. Deux personnes se trouvaient dans la maison du 9e rang Est et ont été évacuées, avant de réintégrer les lieux une fois l'incendie maîtrisé, moins de 40 minutes plus tard.

Une trentaine de sapeurs sont intervenus et ont eu recours à un camion-citerne de Roxton Pond, comme il n'y a pas de borne-fontaine dans ce secteur de la ville.

Le feu est d'origine accidentelle. «L'ex-gendre du propriétaire, qui était sur les lieux, a rentré un tracteur à gazon dans le garage et le moteur, qui était chaud, a enflammé du combustible collé sur le moteur», explique M. Lacombe.

Les policiers recherchent cette femme impliquée dans un... (fournie par le Service de police de Granby) - image 2.0

Agrandir

Les policiers recherchent cette femme impliquée dans un vol de sirop Buckley dans une pharmacie de Granby. 

fournie par le Service de police de Granby

Vol de sirop Buckley

Une suspecte de vol à l'étalage a réussi à filer avant que les employés de la sécurité de la pharmacie Uniprix, de la rue St-Jacques, interceptent ses complices. La police de Granby cherche maintenant à l'identifier. Le 8 septembre, vers 12 h, un homme et deux femmes déambulent dans la pharmacie. Après plusieurs minutes, l'homme dissimule quelques boites de sirop de marque Buckley, d'une valeur totale de 60 $, dans le sac à main de la suspecte recherchée. Elle quitte ensuite le magasin sans payer. L'homme et l'autre femme sont interceptés par la sécurité du magasin et identifiés sur place par les policiers. La suspecte de race blanche mesure 1,75 m, pèse environ 55 kg, a les cheveux longs noirs. Elle portait au moment des faits des pantalons 3/4 en jeans, une camisole noire, des sandales et un sac à main noir. La détective Marie-Ève Lamontagne souhaite obtenir des informations pouvant permettre d'identifier cette femme. Toute information permettant de faire progresser l'enquête peut lui être transmise au melamontagne@ville.granby.qc.ca, au (450) 776-8333, poste 3613 ou via Échec au Crime au 1 (800) 711-1800.

Un homme est recherché pour avoir volé un... (fournie par le Service de police de Granby) - image 3.0

Agrandir

Un homme est recherché pour avoir volé un chandail au magasin Sears de Granby.

fournie par le Service de police de Granby

Vêtement volé

Le service de police de Granby enquête sur un vol à l'étalage survenu le 27 octobre au magasin Sears, à Granby. Vers 16 h 30 ce jour-là, le suspect a pris un chandail dans le rayon des hommes et l'a dissimulé dans un sac en bandoulière. Il a ensuite quitté le magasin pour repartir avec une Honda Civic noire, construite autour de 2006. Le détective Yann Briand est à la recherche d'informations pouvant mener à l'arrestation de l'homme sur la photo. Il s'agit d'un homme latino de plus ou moins 25 ans, mesurant 1,73 m, ayant des cheveux noirs. Au moment du vol, il portait un manteau foncé à capuchon gris et son sac en bandoulière noir de marque Puma. Toute information peut être transmise confidentiellement au détective Briand au ybriand@ville.granby.qc.ca, au numéro (450) 776-8333, poste 3625, ou via la ligne Échec au Crime au 1 (800) 711-1800.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer