Nicolas Blanchard à la retraite

Nicolas Blanchard a disputé neuf matchs avec les... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Nicolas Blanchard a disputé neuf matchs avec les Hurricanes de la Caroline en 2012-2013.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Après avoir effectué un court séjour dans la Ligue de la Côte Est, Nicolas Blanchard a décidé de rentrer à la maison et d'accrocher ses patins.

«C'est fini !, a lancé Blanchard. Honnêtement, ça a super bien été à Norfolk (il a récolté quatre points, dont trois buts, en autant de matchs), mais je m'ennuyais de ma femme et de ma fille, qui étaient restées au Québec. Et ma famille, c'est ce qu'il y a de plus important pour moi...»

Le Granbyen d'origine avait fait parler de lui en septembre lorsqu'il a participé au camp d'entraînement du Canadien. Il a même affronté les Hawks de Chicago dans le cadre d'un match préparatoire.

«Ces quelques semaines passées avec le Canadien, la plus grande organisation de hockey au monde, vont demeurer un très, très beau souvenir, a-t-il repris. Marc (Bergevin), Michel (Therrien) et tout le monde, ce sont des gens de grande classe.»

Blanchard, 28 ans, s'était ensuite retrouvé chez lui après avoir failli à la tâche dans sa tentative de se tailler une place avec les IceCaps de St. John's, filiale du Canadien dans la Ligue américaine. Il rêvait d'une place en Europe, mais c'est finalement la Ligue de la Côte Est qui lui a fait signe.

«Partir en Enrope avec ma famille, ça aurait été parfait. Mais ce n'est pas arrivé. Norfolk (ville située en Virginie) aurait pu s'avérer une belle aventure, mais c'était trop difficile sans les miens...»

Après avoir connu une intéressante carrière junior avec les Saguenéens de Chicoutimi, Blanchard a évolué à Albany et à Charlotte, dans la Ligue américaine, avant de disputer neuf matchs avec les Hurricanes de la Caroline, en 2012-2013.

«J'ai joué dans la Ligue nationale. Pas longtemps, mais j'ai joué dans la grande ligue. C'est certain que personne ne pourra jamais m'enlever ça.»

La saison dernière, il a évolué avec les IceCaps St. John's, qui étaient alors associés aux Jets de Winnipeg.

Études

Blanchard est de retour au Québec et, quand il regarde devant lui, il voit un retour aux études pointer à l'horizon.

«Puisqu'il me reste au moins 30 ans à travailler, je vais m'arranger pour me trouver un bon emploi qui fera bien vivre ma famille», a-t-il expliqué.

Blanchard va assurément intéresser les équipes de la Ligue nord-américaine. Dans la LNAH, il pourrait jouer au hockey les week-ends et étudier la semaine. Le coaching pourrait également appeler celui qui a prodigué ses conseils aux joueurs des Inouk en début de saison.

«On verra bien. Tout ce qui m'intéresse, à l'heure où on se parle, c'est de passer du temps avec les miens.»

Qui a dit que les joueurs de hockey n'étaient pas des hommes de famille ?

Tous les détails dans La Voix de l'Est de mercredi. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer