Actualité en bref

Le conseiller municipal Éric Duchesneau.... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le conseiller municipal Éric Duchesneau.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

(Granby) Nouvelle rue: discussion autour du nom

La dénomination d'une nouvelle rue à venir à Granby ne fait pas l'unanimité à la table du conseil. Le conseiller municipal Éric Duchesneau s'est opposé non pas à ce que la rue qui sera éventuellement aménagée dans le prolongement de la Montée des Seigneurs porte le nom d'un ancien conseiller, Gilles Cadorette, mais au fait que la nouvelle artère fera face, rue Simonds Sud, à la rue Jodoin.

Une situation qui pourrait porter à confusion, selon lui. «Je comprends que ça aurait pu être un irritant parce qu'il y a une quinzaine de portes, mais j'aurais changé le nom de la rue Jodoin tout de suite», a fait valoir M. Duchesneau.

Son homologue à la table du conseil, Jocelyn Dupuis, a cependant fait valoir qu'il pourrait s'écouler un ou deux ans avant que la rue Gilles-Cadorette ne débouche rue Simonds Sud, face à la rue Jodoin. D'où la pertinence de lui donner une appellation différente. Une majorité d'élus étant pour la nouvelle nomination de rue, elle a été adoptée. Marie-France Létourneau 

Voleur d'occasion

Les activités d'un «voleur d'opportunité» ont été interrompues par son arrestation puis sa comparution devant le tribunal, lundi. Le Granbyen Yves Piché, 62 ans, avait l'habitude de s'introduire dans des commerces ouverts - et momentanément déserts - et d'en repartir avec ce sur quoi il pouvait mettre la main: sacs à main, portefeuilles, petits objets.

Il aurait fait une dizaine de vols de ce type au centre-ville depuis un mois. La preuve a pour l'instant été autorisée dans deux dossiers, mais d'autres accusations pourraient s'ajouter. Connu des policiers de Granby, M. Piché a été remis en liberté sur engagement et avec la condition qu'il reste jour et nuit en maison de thérapie afin de soigner sa dépendance à la drogue. Pascal Faucher

Couple à la barre

Le couperet est récemment tombé pour un homme arrêté le 20 septembre et accusé de multiples vols dans des résidences du quartier 7. Le tribunal a imposé 17 mois de prison à Jessy Blanchard, 23 ans, un récidiviste en la matière.

Sa coaccusée Mélissa Casavant, du même âge, a été acquittée des accusations d'introduction par effraction et de méfaits, mais doit toujours faire face à des charges de possession de drogue, de recel et d'avoir rôdé. Elle reviendra devant la cour en mars. Le couple aurait cambriolé une trentaine de maisons. Ils ont notamment sévi dans les rues Saint-Jean-Baptiste, Saint-François, Caron et Simonds. Pascal Faucher 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer