Pauline Quinlan à la Conférence des Nations Unies

«C'est un grand honneur et un privilège de... (Alain Dion, archives la voix de l'est)

Agrandir

«C'est un grand honneur et un privilège de participer à un événement de cette envergure», a confié la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, à quelques jours de son départ pour Paris.

Alain Dion, archives la voix de l'est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Bromont) Seule une poignée d'élus canadiens participeront à la 21e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21). Et la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, sera du nombre.

Oeuvrant également comme présidente du Comité permanent des questions environnementales et du développement durable de la Fédération canadienne des municipalités, Mme Quinlan sera de la délégation envoyée par l'organisme.

«C'est un grand honneur et un privilège de participer à un événement de cette envergure, a-t-elle confié lundi après-midi. Je suis fière de représenter le Canada, le Québec, mais aussi Bromont.»

Jusqu'au mardi 8 décembre, Pauline Quinlan voyagera notamment en compagnie du président de la FCM, Raymond Louie, et des maires de Toronto et de Vancouver - le maire de Montréal, Denis Coderre, étant déjà arrivé à Paris.

La délégation s'envolera pour la Ville lumière mercredi afin d'arriver à temps pour le Sommet des élus locaux pour le climat, qui sera tenu jeudi.

Près de mille participants sont attendus à ce rassemblement coprésidé par la mairesse de Paris, Anne Hidalgo, et Michael Bloomberg, envoyé spécial des Nations unies pour les villes et le changement climatique.

Au terme du sommet, une déclaration politique commune permettra aux élus locaux d'influencer les négociations officielles de la COP21.

Un mandat clair

Si elle ne s'attend pas à être en contact direct avec les «grands décideurs», Pauline Quinlan assure toutefois qu'elle ne jouera pas les touristes.

«Mon mandat, c'est de promouvoir le Fonds municipal vert de la fédération et d'observer comment les municipalités s'engagent pour le développement durable à travers la planète. Et voir quelles sont les pratiques qu'on pourrait adopter (au pays)», explique la mairesse de Bromont.

Ses observations et recommandations feront l'objet d'un rapport remis au Comité permanent des questions environnementales et du développement durable de la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Les conclusions seront également présentées à plusieurs centaines d'élus canadiens lors de la Conférence sur les collectivités durables 2016, qui se déroulera à Ottawa du 9 au 11 février prochain.

Mme Quinlan se réjouit par ailleurs de la volonté affichée par le gouvernement libéral de Justin Trudeau de contribuer à la lutte contre les changements climatiques, et ce, en étroite collaboration avec les gouvernements provinciaux et municipaux.

L'exemple bromontois

Avec les progrès réalisés à Bromont depuis l'instauration du Plan de développement durable de la municipalité en 2012, Pauline Quinlan estime qu'elle n'a pas volé sa place à la COP21, un événement d'envergure internationale.

«On a obtenu 125 000$ du fonds vert (de la FCM) pour faire notre réflexion et on a investi autant, rappelle-t-elle. (...) Nous sommes la première ville de la région à avoir adopté la collecte du bac brun. Nous avons développé des espaces aux fins de conservation et nous voulons aller vers les véhicules électriques.»

Faire front commun

Étant donné le climat tendu qui prévaut sur le territoire européen depuis les attentats de Paris, Mme Quinlan s'attend à des mesures de sécurité draconiennes dans l'Hexagone.

S'il est impossible d'écarter toute menace, la mairesse de Bromont s'est montrée sereine, lundi après-midi. Elle soutient que les enjeux environnementaux sont tels que les gouvernements doivent faire front commun face au terrorisme.

«Je pense qu'il faut dire à ceux qui sont peut-être opposés à ces actions (de défense de l'environnement, NDLR) qu'on est là et qu'on va continuer. Je me sens à l'aise d'être de cette délégation.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer