Portrait des six candidats à Granby

Conseil municipal de la Ville de Granby... (Alain Dion, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Conseil municipal de la Ville de Granby

Alain Dion, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Les résidants du district trois à Granby seront appelés à se présenter aux urnes le dimanche 20 décembre pour élire celui ou celle qui succédera à la table du conseil à Pierre Breton, élu député fédéral de Shefford.

La Voix de l'Est vous présente aujourd'hui les portraits des six candidats qui aspirent à lui succéder.

Éliette Jenneau ... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Éliette Jenneau 

Alain Dion, La Voix de l'Est

Éliette Jenneau

Âge:56 ans

Profession:Retraitée du secteur immobilier

Habite le district:Non

Expérience politique:Ex-conseillère municipale et ex-candidate à la mairie en 2013

Motivation: «Je suis passionnée par la politique municipale. J'ai de l'expérience et j'ai gardé mon réseau de contacts à l'hôtel de ville. J'ai encore le goût de servir la population de Granby. Si je suis élue dans le district trois, je vais offrir la même qualité de service que j'ai offert lorsque j'étais conseillère dans le district deux. Le district trois est très grand et a des enjeux différents. Ça va être un défi agréable à relever.»

Engagements: «Mes préoccupations sont celles dont les gens me parlent. Après une semaine et demie de porte-à-porte, j'ai déjà 10 pages de notes de prises. On me parle de vitesse dans les rues, de non-respect de la signalisation, des quartiers blancs. Si je suis élue, je vais arriver avec ma liste d'épicerie à l'hôtel de ville. Avec mon expérience terrain, je veux aussi mettre en place un conseil de quartier. Et je veux contribuer à l'équilibre budgétaire de la Ville. Il y a aussi des enjeux environnementaux dans le district avec les terres Miner, qui sont le poumon de la ville.»

Principal atout: «J'ai l'expérience pour remplacer Pierre Breton au pied levé. Je n'ai pas besoin d'être formée. Je suis déjà expérimentée. Je me considère déjà compétente et efficace.»

Victoire Marie-France Collard... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Victoire Marie-France Collard

Janick Marois, La Voix de l'Est

Victoire Marie-France Collard

Âge:45 ans

Profession:Préposée aux bénéficiaires à l'hôpital de Granby et propriétaire du salon de coiffure Africa

Habite le district:Non

Expérience politique:Aucune 

Motivation: «Je veux aller défendre les citoyens et prendre à coeur tout ce qu'ils vont me donner comme suggestions. Je vais aussi proposer des choses qu'il faudrait faire.»

Engagements: «Il y a déjà quelques parcs, mais ils pourraient être améliorés avec des jeux d'eau, des glissades d'eau. Il n'y a pas de piscine dans ce secteur. En été, les gens sont obligés de venir vers la ville. Aussi, il y aurait peut-être la possibilité de mettre un trottoir près de la piste cyclable pour faciliter la marche vers le centre-ville. Pour les personnes âgées qui aiment lire, il pourrait y avoir une succursale de la bibliothèque pour les alimenter en livres. Il faut aussi assurer la continuité des dossiers de M. Breton et travailler main dans la main avec le maire (Pascal Bonin).»

Principal atout: «Je suis une femme persévérante. En ayant ce siège-là, je suis capable de travailler et de faire ce que les citoyens vont me demander.»

Suzanne Surette... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 4.0

Agrandir

Suzanne Surette

Alain Dion, La Voix de l'Est

Suzanne Surette

Âge:45 ans

Profession:Directrice de comptes Hôtels Villegia

Habite le district:Non

Expérience politique:Aucune

Motivation:«J'ai le goût de m'investir à faire progresser ma communauté. J'ai à coeur son développement. La politique municipale est aussi une politique de proximité; une proximité qui est à mon image. Je suis une femme de coeur, sympathique, accessible et engagée. Comme dans ma vie professionnelle, je souhaite créer des liens forts avec les résidants du district et bâtir une relation de confiance, à long terme.»

Engagements: «Ma campagne est axée sur le citoyen d'abord. Je vais m'assurer de continuer à offrir une belle qualité de vie aux résidants du district trois, qui est d'une beauté exceptionnelle. Je me pencherai principalement sur la sécurité, les infrastructures et les Boisés Miner. Au jour un après mon élection, je vise aussi la mise sur pied d'un conseil de quartier, comme dans le district deux, pour laisser place à une libre expression des préoccupations et des visions des citoyens.»

Principal atout:«Je serai une voix forte pour les citoyens. Je suis en pleine possession de mes moyens et je suis une femme de résultats.»

Réjean Chabot... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 5.0

Agrandir

Réjean Chabot

Alain Dion, La Voix de l'Est

Réjean Chabot

Âge:61 ans

Profession:Retraité du milieu de l'éducation

Habite le district:Oui, depuis sept ans

Expérience politique:Ex-candidat conseiller municipal en 2013

Motivation:«Mon père s'est déjà présenté aux élections municipales dans les années 1960. J'avais suivi ça de près. Et j'ai eu la piqûre. Mais j'ai voulu attendre d'être à la retraite pour déposer ma candidature parce qu'en étant dans le milieu de l'éducation, surtout dans les dernières années comme directeur d'école, les journées de travail étaient longues. Là, je suis plus disponible. Je m'intéresse à la politique en général, mais le niveau municipal m'attire plus.»

Engagements: «Faire le suivi des dossiers en cours. Vérifier les infrastructures du district; il y a en des plus vieilles, comme dans le secteur des rues Denison et Léger, et des plus récentes. Je vais aussi m'informer des besoins des résidants. Aussi, la sécurité est très importante, entre autres dans le secteur de l'école Eurêka. J'aimerais peut-être aussi travailler sur un projet pour que les jeunes aient un petit parc pour les planches à roulettes, peut-être à l'école Eurêka. Dans mon secteur, je vois beaucoup de jeunes avec leur planche. Ils pourraient avoir un espace de jeux plus sécuritaire. Si je suis élu, j'aimerais faire au moins deux rencontres par année avec les résidants pour les mettre au courant de l'avancement des dossiers.» 

Principal atout: «J'habite le district trois. Je tente ma chance une deuxième fois (aux élections) parce que je suis du district. Je suis aussi très disponible.»

Pierre De L'Isle ... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 6.0

Agrandir

Pierre De L'Isle 

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Pierre De L'Isle

Âge:58 ans

Profession:Contractuel en transport de certains quotidiens et guide de pêche en Ontario

Habite le quartier:Oui, depuis 20 ans

Expérience politique:Aucune 

Motivation: «Je souhaite que le quartier se développe bien sur les plans commercial et résidentiel et que ça soit fait en harmonie avec l'environnement. Le district trois est en plein développement, c'est peut-être le quartier qui se développe le plus dans les Cantons-de-l'Est, et j'aimerais poursuivre cet essor-là.»

Engagements: «Je veux être à l'écoute des gens du district. Ils ont souvent de bonnes idées et de bons projets. Je veux aussi être vigilant au niveau des développements commercial et résidentiel et je veux m'assurer que les bonnes décisions soient prises pour l'ensemble des citoyens de la Ville.»

Principal atout: «Je suis un résidant du quartier depuis 20 ans, c'est un avantage. J'étais aussi déjà à l'affût de ce qu'il se passe dans le district en matière de travaux et de modifications environnementales. Je pense que je vais assurer une bonne gestion des dossiers.»

Julie Bourbon... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 7.0

Agrandir

Julie Bourbon

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Julie Bourdon

Âge:32 ans

Profession:Directrice générale des Cuisines collectives de la Montérégie

Habite le district:Non

Expérience politique: Aucune

Motivation: «Je suis déjà impliquée au niveau de la Ville à différents niveaux. Et je connais déjà les rouages décisionnel de la Ville et de la communauté. Je veux mettre mes connaissances et mes compétences au profit de la communauté. Je travaille, je vis, j'élève mes enfants et j'achète à Granby. Pour moi, c'est juste naturel de continuer là-dedans.»

Engagements: «Je veux me pencher sur tout ce qui est sécurité routière. C'est un district en développement. Il faut avoir une vision à long terme pour être sûr qu'il n'y a pas d'entraves et que tout est favorable au verdissement, à la marche et au vélo. Je m'engage aussi à être disponible, à l'écoute des citoyens. Je m'engage à aller vers eux. Une fois élue, je veux garder la porte grande ouverte. Je suis présente sur Facebook, j'ai un courriel et je réponds rapidement à mes messages.» 

Principal atout: «J'ai les compétences pour être conseillère municipale, même si je suis jeune. Je suis aussi travaillante, à l'écoute, disponible et rassembleuse.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer