Le DG de Roxton Pond pourfend le MTQ

Dès mars, la Ville de Roxton Pond avait... (photo Janick Marois)

Agrandir

Dès mars, la Ville de Roxton Pond avait informé le MTQ de problèmes avec la structure du pont Rouge. Le MTQ est intervenu en octobre.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Roxton Pond) Les restrictions de circulation imposées en octobre par le ministère des Transports sur le pont Rouge à Roxton Pond étonnent Frédérick Lee. Dès le printemps, le directeur général de la Ville avait signalé au MTQ de graves problèmes avec la structure.

La Ville a inspecté le dessous du pont en mars et a informé le MTQ de ses trouvailles, soutient M. Lee. «Le béton s'effritait. C'était assez facile à voir. On a sonné l'alarme.»

Quelque temps après, a-t-il expliqué, le MTQ a fait une inspection du pont en procédant à du carottage, qui consiste à percer le ciment pour en évaluer la solidité. La réponse du MTQ quelques semaines plus tard l'avait surpris. «Ils nous ont dit de ne pas s'en faire, qu'il n'y avait pas de danger. Mais en octobre, soudainement, ils arrivent avec des restrictions», raconte-t-il d'un ton abasourdi.

Le pont construit en 1948 présente des signes de fatigue, confirme Véronique Lemieux, porte-parole du MTQ. Un nouveau pont, dit-elle, doit être construit. Le Ministère n'a pas décidé quand, a-t-elle ajouté lorsqu'on lui a posé la question.

L'analyse du MTQ conclut que la capacité portante du pont ne peut plus supporter une charge de plus de 5 tonnes. Un seul véhicule peut maintenant circuler et aucun ne peut excéder 5 tonnes.

Frustration à la Ville

M. Lee dit avoir ressenti une grande frustration du manque d'écoute des responsables du MTQ. «Pouvez-vous imaginer si le pont était tombé? Je ne comprends que ça a pris autant de temps pour qu'ils réagissent.»

Les restrictions imposées ont forcé les autorités municipales à réorganiser leurs services d'urgence. Les camions du service des incendies de la Ville ne peuvent plus emprunter le pont en raison de leur poids. Une entente de desserte temporaire a été conclue avec la municipalité de Shefford pour que leurs pompiers assurent le service dans la partie sud de Roxton Pond.

Les trajets des camions de déneigement ont également été revus pour tenir compte des restrictions, a dit M. Lee. L'entrepreneur chargé du travail devra utiliser un plus petit véhicule pour déneiger le pont.

Ces modifications entraîneront des dépenses additionnelles de 20 000 $ pour la Ville.

Le pont Rouge se trouve sur le chemin du 9e Rang Est, près du Ranch Massawippi. Moins de 1000 véhicules l'empruntent chaque jour, selon les données du MTQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer