Le char de La guerre des tuques fabriqué à Granby

L'Agence Lion, fondée par Frédéric Laflamme, a obtenu... (photo Alain Dion)

Agrandir

L'Agence Lion, fondée par Frédéric Laflamme, a obtenu le contrat pour réaliser le char du populaire film La guerre des tuques, qui défilera au centre-ville de Montréal samedi .

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Il y aura un petit peu de Granby dans le Défilé du Père Noël de Montréal ce samedi. Le char allégorique du populaire film La guerre des tuques qui sillonnera le centre-ville de la métropole québécoise a été conçu par l'Agence Lion, une PME granbyenne.

«Habituellement, c'est la fabrique du Carnaval de Québec qui réalise les chars du défilé de Montréal, mais on a réussi à se faufiler», a expliqué hier le président de l'Agence Lion, Frédéric Laflamme.

En fait, le char allégorique de La guerre des tuques fait office d'invité au défilé montréalais. L'Agence Lion a ainsi été obtenue le contrat directement du producteur du film pour fabriquer le char sur lequel l'imposant fort de neige au coeur de la «guerre» des jeunes est reproduit.

«C'est de la pression», lance Frédéric Laflamme.

D'autant plus que l'entreprise a obtenu le «go» final le... 23 octobre dernier. Et que cela coïncide aussi avec le Grand défilé de Noël de Granby, chapeauté par la PME et pour lequel elle doit produire neuf nouveaux chars allégoriques.

Pas besoin de préciser que les journées de travail sont longues dans les ateliers de l'Agence Lion, rue Dufferin, où elle a établi ses quartiers il y a trois ans.

Frédéric Laflamme a néanmoins pris un peu de temps dimanche dernier pour aller voir La Guerre des tuques au cinéma. «Je ne voulais pas oublier de détails...», justifie-t-il, tout sourire.

Visibilité

En temps normal, la PME, aussi impliquée dans la Fête des mascottes, compte 10 employés à temps plein, mais ces temps-ci, une vingtaine de personnes s'affairent à peaufiner des univers colorés et surdimensionnés qui prendront la route le temps d'émerveiller petits et grands.

Gerry Perreault de Lettra Décor à Granby s'est par ailleurs joint à l'équipe de l'Agence Lion, Frédéric Laflamme s'étant porté acquéreur de son entreprise l'été dernier.

Chose certaine, la journée de samedi s'annonce déjà chargée, car le char de La Guerre des tuques défilera non seulement en fin d'avant-midi à Montréal, mais il sera aussi du défilé à Granby, la journée même, à 16 h 30.

«Je touche du bois pour que tout fonctionne bien», lance Frédéric Laflamme.

Dans les semaines suivantes, il est prévu que le char puisse être admiré au quartier Dix30, ainsi qu'à l'occasion de différents événements hivernaux, tels le Bal des neiges à Gatineau et le Carnaval de Québec.

«C'est une vitrine qui va nous amener ailleurs et consolider nos emplois», se réjouit l'entrepreneur.

Le fondateur de l'Agence Lion se plaît à dire qu'il a démarré son entreprise dans son petit appartement de la rue Drummond afin de pouvoir s'adonner à ce qui lui plaît. Force est de constater que la suite des choses lui a donné raison.

«J'ai commencé à faire des défilés lors de la 20e édition des mascottes. Dix ans plus tard, on est rendus là. C'est une belle réalisation de sortir de Granby et d'aller à Montréal», dit-il. Qui sait, d'autres chars de l'Agence Lion feront peut-être éventuellement leur chemin jusqu'au Carnaval de Québec.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer