Un vendredi 13 bien arrosé à Acton Vale

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec de... (archives La Presse)

Agrandir

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec de la MRC d'Acton Vale, qui ont été appelés à intervenir à plusieurs reprises auprès d'automobilistes intoxiqués par l'alcool.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Acton Vale) Étrange vendredi 13 pour les patrouilleurs de la Sûreté du Québec de la MRC d'Acton Vale, qui ont été appelés à intervenir à plusieurs reprises auprès d'automobilistes intoxiqués par l'alcool.

Tout d'abord, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, les policiers ont été contactés par un jeune homme de 21 ans qui venait de faire une embardée à Acton Vale. À leur arrivée, peu après 3 h 30 du matin, les agents ont remarqué que le conducteur était en état d'ivresse. Ils en ont eu la confirmation quand le jeune automobiliste a échoué l'alcootest, avec un résultat supérieur au double de la limite permise par la loi.

Puis, toujours vendredi, cette fois-ci vers 21 h 30, les policiers ont intercepté un automobiliste dans le secteur de Roxton Falls. Le véhicule de celui-ci avait un phare brûlé. L'opération s'est conclue par une arrestation pour conduite avec capacités affaiblies par l'alcool. Comme le conducteur, un homme de 44 ans de Roxton Falls, ayant déjà des antécédents en la matière, a refusé de fournir un échantillon d'haleine, il sera également accusé de refus. Son véhicule a été saisi comme bien infractionnel. Le suspect est demeuré derrière les barreaux toute la fin de semaine et a comparu lundi au palais de justice de Granby. L'individu est également en attente d'un procès pour une autre infraction de même nature survenue plus tôt cette année.

Environ une heure plus tard, un citoyen a contacté les forces de l'ordre pour signaler la conduite erratique d'un troisième automobiliste à Upton. Les policiers l'ayant intercepté, vers 22 h 50, ont constaté qu'il était effectivement en état d'ébriété. L'homme de 77 ans, qui aurait célébré son anniversaire plus tôt dans la soirée, a échoué l'alcootest et devra comparaître devant un juge à une date ultérieure.

Enfin, vers 23 h 45, les patrouilleurs ont été appelés à intervenir sur les lieux d'une sortie de route, après qu'une conductrice âgée de 72 ans fut entrée en collision avec un trampoline se trouvant sur une propriété privée à Acton Vale. Cette fois-ci, l'automobiliste n'a pas échoué l'alcootest, mais elle sera tout de même accusée de conduite avec les capacités affaiblies.

Ces diverses arrestations coïncident avec l'arrivée prochaine du temps des Fêtes, alors que la Sûreté du Québec intensifiera ses activités de surveillance. On rappelle qu'il existe toujours d'autres options que de prendre le volant en état d'ébriété. «Il est donc important de planifier son retour à la maison avant de consommer de l'alcool. Avoir un conducteur désigné, faire appel à un membre de la famille, un ami ou prendre le taxi sont des solutions responsables pour éviter de se blesser, de blesser un citoyen et faire face à de graves accusations criminelles», note-t-on dans un communiqué.

Par ailleurs, l'opération Nez rouge de la région d'Acton débutera le 27 novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer