Les cols bleus sensibilisés au danger des angles morts

La campagne «Prudence, patience, respect» est appuyée par... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

La campagne «Prudence, patience, respect» est appuyée par les employés municipaux qui ont installé une plaque véhiculant le message sur les camions et les véhicules de la Ville.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Les dangers qui guettent les camionneurs sont nombreux, à commencer par les angles morts. Dans le cadre de la campagne «Prudence, patience, respect» du Service de police de Granby, les 125 employés cols bleus de la municipalité ont été sensibilisés à cette problématique, qu'ils soient camionneurs ou pas.

Installés dans le garage municipal de la rue Édouard, les employés circulent près d'un camion autour duquel un grand tapis rouge a été installé. Celui-ci représente la zone des angles morts du chauffeur, c'est-à-dire là où il ne peut pas voir les piétons, cyclistes et automobilistes, explique Jean Tremblay, représentant médias chez Contrôle routier Québec.

Les employés cols bleus de Granby ont eu droit à une démonstration afin de les sensibiliser à la dangerosité des angles morts, et ce, même si plusieurs cumulent plusieurs années d'expérience. L'activité avait pour but de rappeler aux camionneurs l'importance à accorder aux angles morts, indique Daniel Deshaies, surintendant aux travaux publics à la Ville de Granby.

En plus des camionneurs, les employés qui travaillent dans le garage ont assisté à la démonstration pour comprendre les dangers qui les guettent lorsqu'ils circulent autour des poids lourds, ajoute M. Deshaies.

Depuis plusieurs mois, les contrôleurs routiers se promènent aux quatre coins du Québec pour faire vivre l'expérience aux citoyens en les invitant à monter à bord d'un poids lourd. «Les démonstrations permettent aux citoyens de constater la difficulté du camionneur à voir, explique M. Tremblay. On leur fait vivre ce que le conducteur du poids lourd vit.»

En plus de cette démonstration, les employés des travaux publics de la Ville de Granby appuient la campagne «Prudence, patience, respect» en équipant tous les véhicules d'une plaque qui affiche le message.

Le policier Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby et instigateur de la campagne, a rappelé que la prudence, la patience et le respect sont l'affaire de tous les usagers de la route et que chacun doit assumer ses responsabilités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer