Découverte d'un cycliste ensanglanté

Le cycliste a été découvert sous un conifère... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le cycliste a été découvert sous un conifère devant une résidence privée mercredi matin par la propriétaire des lieux. Il gisait à une dizaine de mètre d'un vélo et de vêtements.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Comment un cycliste a-t-il pu se retrouver ensanglanté et dévêtu sous un arbre sur le terrain d'une propriété privée de Granby? Les policiers tentent d'élucider cette mystérieuse affaire alors que la victime, un homme âgé d'environ 70 ans, repose toujours dans un état critique à l'hôpital. Chute à vélo, délit de fuite et agression sont parmi les pistes envisagées.

Les policiers nagent en plein mystère à la... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Les policiers nagent en plein mystère à la suite de la découverte d'un homme ensanglanté sur le terrain d'une résidence de la rue du Nénuphar à Granby. Agression, chute à vélo et délit de fuite sont les pistes envisagées à l'heure actuelle.

Alain Dion, La Voix de l'Est

La propriétaire d'une résidence de la rue du Nénuphar a eu droit à une scène tragique en apercevant un homme ensanglanté sur son terrain devant son domicile, vers 7 h 30, mercredi. Elle a aussitôt alerté les services d'urgence. L'homme, âgé d'environ 70 ans, gisait inconscient sous un immense conifère.

La victime présentait des blessures apparentes. Elle a été prise en charge par les ambulanciers. L'homme a été transporté d'urgence à l'hôpital de Granby. La gravité de ses blessures est telle que les médecins craignent pour sa vie. Au moment de mettre sous presse mercredi soir, il reposait toujours dans un état critique.

Un chapeau, un pantalon et deux bottes

Le terrain de la résidence située dans un quartier paisible de Granby s'est ainsi transformé en scène de crime. À une dizaine de mètres de la victime, on pouvait voir un vélo qui ne semblait pas endommagé, un chapeau, un pantalon et deux bottes sur la pelouse.

Les policiers et enquêteurs se sont succédé sur les lieux. Des techniciens du service de l'identité judiciaire de la Sûreté du Québec ont participé à l'enquête en prélevant différents éléments de preuve sur la scène. L'état de santé de la victime n'a pas permis aux enquêteurs de la rencontrer.

Plusieurs pistes étaient étudiées par les policiers pour tenter d'expliquer ce qui s'est produit probablement dans la nuit. «Est-ce qu'il a été victime d'une agression? A-t-il chuté à vélo? A-t-il été happé par une voiture? Toutes ces hypothèses sont étudiées», indique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Les voisins rencontrés par La Voix de l'Est mercredi n'avaient pas eu connaissance de quoi que ce soit avant l'arrivée des secouristes. Les policiers ont d'ailleurs lancé un appel à la population afin que toute personne qui aurait été témoin d'un événement impliquant le cycliste se manifeste dans le but de faire avancer l'enquête. Les témoins doivent contacter le détective Yan Briand au 450-776-8333 poste 3625.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer