Fin du courrier à domicile à Farnham et Cowansville

Durant la campagne électorale fédérale, le chef libéral Justin Trudeau s'est... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Farnham) Durant la campagne électorale fédérale, le chef libéral Justin Trudeau s'est prononcé en faveur d'un moratoire sur la fin de la livraison du courrier à domicile. Faisant fi de l'engagement du nouveau parti au pouvoir, Postes Canada a gardé le cap en stoppant le service postal à la porte de milliers de résidences à Cowansville et Farnham, lundi.

Rappelons que Postes Canada avait annoncé en novembre 2014 à ses effectifs de Farnham et Cowansville que la fin du courrier à domicile entrerait en vigueur à l'automne 2015. Cette mesure fait partie d'un vaste plan d'action visant la restructuration des opérations de la société d'État, présenté en décembre 2013. Cette réorganisation prévoit que près de 5500 adresses résidentielles dans ces deux villes devront dorénavant recevoir leur courrier via des boîtes postales communautaires.

À ce propos, le conseil municipal de Cowansville avait adopté une résolution, en mai 2014. Celle-ci stipule notamment «de consulter la population sur le genre de service postal dont celle-ci a besoin avant d'autoriser Postes Canada à effectuer des changements majeurs au service.» Une copie de cette résolution avait été acheminée à Lisa Raitt, ministre des Transports à ce moment. 

Tous les détails et les réactions locales dans le journal de demain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer