Écocentres: nouveau contrat pour Récupération 2000

Récupération 2000 s'occupera à nouveau de fournir des... (Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Récupération 2000 s'occupera à nouveau de fournir des conteneurs aux écocentres de la MRC Brome-Missisquoi.

Julie Catudal, Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) Récupération 2000 s'occupera à nouveau de fournir des conteneurs aux écocentres de la MRC Brome-Missisquoi. La compagnie triera également les matières déposées par les citoyens et s'assurera qu'elles soient revalorisées.

En assemblée hier soir, le conseil des maires de la MRC a octroyé un contrat de trois ans (2016 à 2018) à l'entreprise de Cowansville, à raison de 448 000$ par année. La compagnie, qui offre le service à la MRC depuis 2013, est la seule à avoir présenté une soumission.

En vertu du nouveau contrat, Récupération 2000 fournira 704 conteneurs par année aux six écocentres de la MRC, soit ceux de Bedford, Bromont, Cowansville, Farnham, Lac-Brome et Sutton. C'est le même nombre de conteneurs utilisés en 2014 dans l'ensemble des écocentres, a indiqué Robert Desmarais, directeur général de la MRC. «C'est notre année de référence. Le tonnage de matières apportées par les citoyens augmente tous les ans, mais le nombre de conteneurs sera suffisant», a-t-il dit en entrevue.

Bien que l'entreprise ait été la seule à soumissionner lors de l'appel d'offres public, le contrat coûtera 20% moins cher que celui en vigueur, a souligné M. Desmarais.

Cette baisse pourrait avoir un effet sur la taxe aux écocentres chargée par les 21 municipalités à leurs citoyens pour financer le service. La taxe est d'environ 25$ par logement.

«Les maires pourraient décider de la baisser (la taxe) ou de la geler pour se constituer un petit coussin en cas d'imprévus», a signalé M. Desmarais. L'an dernier, le service des écocentres a enregistré un déficit de 90 000$, a-t-il rappelé.

Les maires poursuivent leur étude du budget 2016. Ils devraient l'adopter en novembre.

Les écocentres demeureront ouverts en alternance entre les municipalités tous les samedis, du mois d'avril à la fin du mois de novembre. Les citoyens de la MRC pourront se présenter à n'importe quel écocentre.

En 2014, les citoyens de la MRC ont laissé 2175 tonnes de matières à revaloriser dans les six écocentres (voir tableau).

Cowansville à part

Un changement important sera apporté au système des écocentres: la Ville de Cowansville va démanteler le sien qui se trouve  au garage municipal pour recourir à celui de la Régie intermunicipale d'élimination de déchets solides de Brome-Missisquoi sur le rang Saint-Joseph.

Les terrains du garage municipal de la Ville de Cowansville, situé sur la rue Nord, n'étaient pas propices pour accueillir un écocentre. L'administration municipale s'inquiétait de la circulation des équipements de la Ville sur le site alors que des citoyens s'y trouvaient pour y laisser des matières à revaloriser. Certains samedis, près de 350 personnes se rendaient à cet écocentre.

Le choix d'utiliser l'écocentre de la Régie intermunicipale coûtera 15 000$ à la Ville. Celle-ci assumera aussi sa part de la facture de Récupération 2000 parce que ses citoyens auront accès aux cinq autres écocentres, a dit le maire Arthur Fauteux. C'est le prix à payer pour utiliser un site plus sécuritaire, a-t-il expliqué.

Par ailleurs, les bardeaux d'asphalte ne seront plus acceptés dans les écocentres. L'entreprise se dit incapable de trouver des débouchées pour les revaloriser.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer