Breton: «Le vrai travail commence»

«Les gens ne seront pas déçus», assure Pierre... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

«Les gens ne seront pas déçus», assure Pierre Breton.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Douze heures après son élection comme député fédéral de Shefford, Pierre Breton commençait à peine à se remettre de ses émotions quand La Voix de l'Est l'a rencontré hier. Qu'à cela ne tienne, il se dit prêt à relever le défi qui se présente à lui. «Le vrai travail commence», a-t-il déclaré.

Le nouveau député entend bien se faire le porte-voix des citoyens de la région. «Je veux travailler en collaboration, en partenariat avec les décideurs de Shefford. Je dois m'assurer de bien saisir les dossiers de ces gens-là», affirme Pierre Breton.

Déjà, les représentants du milieu municipal l'ont mis au parfum de quelques dossiers chauds, dont celui du centre aquatique de Granby. Un projet dont les coûts sont estimés à 30 millions$ et qu'il connaît bien pour l'avoir traité à titre de conseiller municipal. Le maire Pascal Bonin a récemment déclaré que le fédéral doit être au rendez-vous pour participer au financement de cette infrastructure.

Là pour les municipalités

«J'y crois à ce projet-là (centre aquatique). C'est clair que je vais être un partenaire de premier plan si cela fait consensus à la table du conseil municipal. Ça s'inscrit dans le cadre des investissements en infrastructures dont on a parlé. Il n'y a jamais rien d'acquis, mais la Ville peut compter sur moi pour être un bon porteur de dossier dans ce projet-là», affirme Pierre Breton avec conviction.

Il en va ainsi pour les autres municipalités, comme Roxton Pond, Saint-Alphonse, Shefford ou Saint-Césaire, qui ont différents projets d'investissements dans leur besace, tels un centre communautaire, un aréna ou un étang d'assainissement supplémentaire. «Si, pour elles, c'est un besoin, elles peuvent compter sur moi pour les aider à cheminer et à avoir des fonds d'Ottawa», dit le nouveau député.

Comme conseiller municipal à Granby, celui-ci s'est par ailleurs fait très critique par le passé à l'endroit de l'aéroport Roland-Désourdy, à Bromont. Alors que l'endroit souhaite offrir des vols de passagers commerciaux, son discours s'est adouci. «L'aéroport peut compter sur moi pour faire avancer son dossier, s'il a un projet créateur de richesses, qui pourrait faire progresser notre région d'un point de vue économique», déclare Pierre Breton. «Avant, je disais qu'il fallait qu'il n'y ait peut-être pas juste les municipalités qui prennent en charge l'aéroport. Comme conseiller municipal, j'étais un défenseur des intérêts des contribuables de la Ville. Là, je suis à un autre niveau», ajoute-t-il.

L'intérêt de la politique

 Dans les jours à venir, Pierre Breton devra notamment ouvrir un bureau dans sa circonscription. Il attend aussi un coup de fil des représentants du PLC pour connaître les détails de son assermentation, dont la date n'a pas encore été précisée, et du travail qui l'attend à Ottawa.

Le nouveau député affirme avoir toujours eu la piqûre pour la politique. Bien avant son élection comme conseiller municipal en 2005, il a agi comme «organisateur jeunesse» de Jean Lapierre.

«Ça fait longtemps que je trempe en politique, en arrière-scène. Là, j'avais cette opportunité. Il y a un temps pour tout dans la vie. Mes enfants sont rendus à un âge (13, 16 et 18 ans) plus acceptable pour les compromis familiaux», dit celui qui quitte aussi son travail de partenaire d'affaires en ressources humaines à la SAQ.

À titre de conseiller municipal qui laisse son poste, Pierre Breton aura droit à une allocation de transition, dont la somme n'a pas encore été précisée, a dit hier le directeur des finances de la Ville, Jean-Pierre Renaud. M. Breton décidera au cours des prochains jours ce qu'il fera de cette allocation.

Le nouveau député entend s'investir dans ses nouvelles fonctions, comme il l'a fait dans sa campagne électorale. «Je travaille sur le terrain depuis décembre 2014. Le parti avait une côte énorme à remonter depuis la dernière élection. Mais on a gagné notre pari», relève-t-il. «Les gens ne seront pas déçus», assure-t-il.

Bonin : «On vient d'atterrir du bon bord»

Le maire de Granby, Pascal Bonin, s'est réjoui hier de l'élection de Pierre Breton comme député fédéral libéral dans la circonscription de Shefford. «Pour nous, ce sont d'excellentes nouvelles: on vient d'atterrir, comme diraient les Québécois, du bon bord», a-t-il lancé hier.

Selon lui, l'élection de Pierre Breton, qui a été conseiller municipal à Granby au cours des 10 dernières années, confère un avantage aux citoyens de la grande région. «Il connaît l'appareil municipal. Il sait comment les décisions se prennent. Il connaît les mécanismes et les projets sur lesquels on travaille à moyen et long terme. Son expérience du milieu municipal va faire quelqu'un de plus sensible aux besoins et aux demandes du monde municipal», estime le maire Bonin.

Même si lui et le nouveau député ont parfois été à couteaux tirés à la table du conseil, Pascal Bonin dit lui avoir lâché un coup de fil hier pour le féliciter et l'assurer de son entière collaboration. Les deux hommes pourront sûrement travailler ensemble sur le dossier du centre aquatique, dont les coûts sont estimés à 30 millions$. 

Le maire souhaite que le fédéral assume une part du financement. Mais déjà, Pierre Breton affirme vouloir porter ce dossier à Ottawa (voir autre texte). «J'avais déjà un allié à la table du conseil dans ce dossier-là; j'ai toujours un allié à Ottawa», se félicite Pascal Bonin. 

Ce dernier estime par ailleurs que son ex-collègue du conseil municipal a bien «gagné sa campagne». «Il a travaillé très fort. Il était présent. Il a été engagé. Je l'ai vu partout, les fins de semaine, les soirs. J'ai beau avoir vu une vague rouge, mais dans le cas de Pierre, il l'a gagné», laisse tomber le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer