Breton victorieux dans Shefford

«Quelle belle soirée nous vivons», a lancé le... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

«Quelle belle soirée nous vivons», a lancé le nouveau député de Shefford, Pierre Breton.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Comme ailleurs au pays, le vent libéral a soufflé sur la circonscription de Shefford hier. Pierre Breton a obtenu une victoire convaincante avec une avance de plus de 5600 voix sur sa plus proche adversaire, la néodémocrate, Claire Mailhot.

Shefford est ainsi retourné sous l'égide du Parti libéral après avoir successivement porté les couleurs du Bloc québécois et du Nouveau Parti démocratique depuis 2004.

«Quelle belle soirée nous vivons. C'est un honneur, un bel honneur (...) C'est le début d'une belle aventure», a lancé le nouveau député de Shefford, lors de son arrivée à son local électoral devant une centaine de partisans gonflés à bloc.

Pierre Breton a d'emblée attribué sa victoire à son équipe. «Vous avez pu faire la différence un à un. C'est comme ça qu'on a pu gagner. Vote par vote. Jour après jour. C'est un travail d'équipe, on a travaillé fort», a-t-il déclaré, après avoir suivi le dépouillement des votes entouré de sa famille.

M. Breton a affirmé que sa priorité va aux citoyens de Shefford, dès ce matin. D'ailleurs, sa porte est «grande ouverte». «C'est important d'être à leur écoute», a-t-il dit.

Pierre Breton a confirmé au passage qu'il laisse vacant le siège de conseiller municipal du district trois à Granby qu'il occupait depuis 2005.

Toute la soirée, la lutte a cependant été chaude entre le bloquiste, Jocelyn Beaudoin, et la représentante du NPD, Claire Mailhot. Au moment d'aller sous presse, à 23h40, Mme Mailhot venait de devancer Jocelyn Beaudoin.

Même si l'issue du vote ne l'a pas favorisé, Jocelyn Beaudoin n'a cependant pas perdu le sourire hier durant la soirée. Il a accueilli les résultats du vote avec philosophie, accompagné d'une quarantaine de sympathisants, «Ce n'était pas le résultat qu'on attendait (...). Mais j'espère qu'il (Pierre Breton) reprendra mes idées; il y en avait des excellentes», a lancé M. Beaudoin, satisfait du travail qu'il a effectué au cours des derniers mois.

Changement

La néo-démocrate Claire Mailhot a pour sa part avoué hier être un peu surprise du résultat du vote. «On savait que le monde voulait du changement. Mais ce n'est pas le changement qu'on pensait», a déclaré la candidate défaite aux médias.

Malgré tout, elle a affirmé être «sereine». «J'ai mené la campagne que je voulais. J'ai adoré ma campagne. Je suis allée au-delà de ce que je pensais», a-t-elle affirmé.

Claire Mailhot a suivi le dévoilement des résultats à son local électoral, à Granby, entourée d'une quinzaine de membres de son équipe. Plus l'avance des libéraux s'est affirmée, plus le moral des troupes néo-démocrates s'est effrité.

De son côté, la candidate conservatrice, Sylvie Fontaine, n'a pas caché sa déception. «Je ne comprends pas. On a fait tellement d'efforts pour se sortir du déficit», a-t-elle laissé tomber.

«Au moins, je suis contente pour les gens de Shefford. Ils vont avoir un député au pouvoir. Ça fait tellement longtemps que ce n'était pas arrivé», a ajouté celle qui a terminé au quatrième rang et a accueilli les résultats à son local électoral, en compagnie d'une quinzaine de personnes.

Il a été impossible hier d'obtenir les commentaires du candidat du Parti vert, Simon McMillan. Celui-ci a d'ailleurs été absent tout au long de la campagne électorale.

Avec la collaboration d'Isabelle Gaboriault, Karine Blanchard, Jérôme Roy et Marie-Claude Barrette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer