Les ventes résidentielles encore en baisse

Pour le troisième trimestre de 2015, 144 ventes résidentielles... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Pour le troisième trimestre de 2015, 144 ventes résidentielles ont été réalisées dans la grande région de Granby, ce qui représente une diminution de 9 % par rapport au troisième trimestre de 2014.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Pour un troisième trimestre consécutif, les ventes résidentielles sont en baisse dans l'agglomération de Granby, selon la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Pour le troisième trimestre de 2015, 144 ventes résidentielles ont été réalisées dans la grande région de Granby, ce qui représente une diminution de 9 % par rapport au troisième trimestre de 2014.

Les résultats sont un peu plus encourageants pour la ville de Granby, où la baisse est limitée à 4 %. Sur les 144 ventes de l'agglomération de Granby, 107 ont été conclues dans la municipalité.

Dans l'ensemble de l'agglomération, les ventes de maisons unifamiliales ont représenté 110 transactions, soit une diminution de 8 % par rapport au troisième trimestre de 2014.

«Vingt-quatre ventes de copropriétés, huit ventes de plex de deux à cinq logements et deux ventes de fermettes complètent le bilan du troisième trimestre de 2015», explique le communiqué de la Fédération des Chambres immobilières du Québec (FCIQ).

La moitié des maisons unifamiliales se sont négociées à un prix supérieur à 196 000 $ dans l'agglomération granbyenne, ce qui correspond à une baisse de 9 %. «Il faut toutefois prendre ce résultat avec un grain de sel, puisque lors du troisième trimestre de 2014, trimestre avec lequel on se compare, le prix médian des unifamiliales avait bondi de 15 %, ce qui est pour le moins exceptionnel», note Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ.

L'offre de propriétés à vendre dans la grande agglomération de Granby, toutes catégories confondues, a augmenté pour un neuvième trimestre consécutif, à hauteur de 7 %, avec 1030 inscriptions en vigueur de juillet à septembre 2015.

Le reste de la province évolue différemment

Au Québec, 15 991 ventes ont été réalisées au cours du troisième trimestre de 2015, ce qui représente une hausse de 2 % par rapport au même trimestre l'an dernier et une cinquième augmentation consécutive.

Dans l'ensemble de la province, l'offre de propriétés résidentielles n'a que légèrement augmenté, avec en moyenne 79 819 inscriptions en vigueur sur le système Centris de juillet à septembre 2015, ce qui représente une hausse de 3 % par rapport à la même période en 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer