Quatre agressions au marteau, dont une mortelle

Des policiers examinent la scène de crime, au... (Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Des policiers examinent la scène de crime, au coin de la 35e Avenue et de la 20e Rue à Laval.

Ivanoh Demers, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud, Sidhartha Banerjee
La Presse Canadienne
Montréal

Quatre personnes ont été la cible d'attaques au marteau, mardi, dans deux incidents distincts à Laval et à Trois-Rivières, dont l'un s'est avéré fatal pour un jeune homme de 19 ans.

À Laval, un individu de 34 ans, connu des policiers, était détenu mercredi à la suite de trois agressions au marteau qui ont fait un mort et deux blessés entre 19 h et 21 h, mardi soir.

Le suspect, qui devait comparaître mercredi après-midi ou jeudi matin, a des antécédents en matière de violence. Celui-ci devrait faire face, notamment, à des accusations de meurtre, de tentative de meurtre et de méfaits.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'individu aurait agressé sans raison apparente deux passants dans le quartier Fabreville, une femme de 41 ans et un homme de 61 ans. Les deux victimes, souffrant de blessures à la tête, ont été transportées à l'hôpital, mais leur vie n'est nullement en danger et elles s'en tireront avec quelques points de suture.

Après les agressions, l'individu a été aperçu par des témoins qui ont rapporté qu'il avait fracassé des vitres de voitures et, finalement, une vitrine de commerce, ce qui a déclenché l'alarme et alerté les policiers de sa présence.

Une fois sur place, les agents ont constaté que l'individu refusait de collaborer, était très agressif et menaçant, de sorte qu'ils ont dû le maîtriser à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique.

En le fouillant à l'hôpital, ils ont trouvé sur lui des pièces d'identité appartenant à l'homme de 19 ans assassiné, dont le père avait signalé la disparition plus tôt en soirée, à Laval.

Le cadavre de ce jeune homme a finalement été localisé vers 1 h 45, mercredi matin, entre deux résidences de la 20e Avenue. Tout indique qu'il aurait été tué avec le marteau de l'agresseur.

«Il n'y a aucun lien entre lui et les trois victimes. Il n'y a aussi aucun lien entre les trois victimes. C'est vraiment trois cas séparés», a affirmé le porte-parole de la police de Laval, le constable Franco Di Genova.

Le marteau qui aurait été utilisé par le suspect a été retrouvé par les policiers vers 14 h 15 mercredi.

À Trois-Rivières, une adolescente de 14 ans a été blessée grièvement mardi soir après avoir reçu des coups de marteau. Elle a confié aux autorités qu'un homme inconnu l'avait attaquée par derrière.

«Elle a plusieurs blessures au visage et sur les bras, mais on ne craint pas pour sa vie», a expliqué le constable Michel Letarte.

Les autorités ont mis la main au collet d'un homme âgé de 56 ans mercredi, en toute fin d'avant-midi. Il était toujours interrogé en après-midi et pourrait comparaître jeudi sous des chefs d'accusation qui restent à déterminer.

«Il semble que ce soit un incident isolé», a ajouté le constable Letarte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer