Pierre Breton contre les inégalités sociales

Pierre Breton espère être élu pour appliquer les... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Pierre Breton espère être élu pour appliquer les «propositions très claires pour réduire les inégalités dans la société» du PLC.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le candidat pour le Parti libéral (PLC) dans Shefford, Pierre Breton, a annoncé hier ses engagements pour combattre la pauvreté et les inégalités sociales, lors d'un point de presse tenu dans les locaux de SOS Dépannage.

«On peut penser que c'est seulement dans les grands centres qu'il se trouve de la pauvreté, mais c'est un phénomène bien présent ici», déplore Pierre Breton. Selon les chiffres fournis par le Groupe action solution pauvreté, près de 11 000 personnes vivent en situation de pauvreté dans le comté de Shefford.

Pierre Breton espère être élu pour appliquer les «propositions très claires pour réduire les inégalités dans la société» du PLC.

La formation politique de Justin Trudeau prévoit donner plus d'argent à neuf familles sur dix pour les aider à élever leurs enfants. «Au Canada, on estime qu'il y a 310 000 enfants qui vivent dans la pauvreté, dont 60 000 au Québec. Concrètement à Shefford, c'est un plan qui va aider 1000 enfants à sortir de la pauvreté», affirme-t-il.

Les libéraux promettent une allocation canadienne aux enfants. «Une mère monoparentale, avec un enfant, qui gagne 30 000$ par année, recevrait 533$ par mois. C'est un montant non imposable», précise-t-il, fustigeant au passage le PUGE des conservateurs, qui est imposable. Si le PLC est élu, il souhaite investir dans une stratégie nationale pour faciliter l'accès à des logements abordables. «Un incitatif fiscal de 125 M$ augmentera l'offre de logements locatifs partout au Canada et permettra d'effectuer des rénovations majeures aux logements déjà existants», promet le candidat libéral dans Shefford.

Il a ajouté que son parti propose d'actualiser le régime d'accession à la propriété, permettant à un plus grand nombre de personnes de financer l'achat d'une maison.

Itinérance et personnes seules

«À Granby, on remarque une hausse de l'itinérance. Ces gens, des hommes et des femmes, ont des revenus très bas. Au Parti libéral, on veut aider ces personnes, affirme Pierre Breton. Tandis que le gouvernement Haper a coupé dans les subventions accordées à des organismes importants tels qu'Auberge sous mon toit, le Passant et plusieurs autres.»

Des problèmes sociaux sont engendrés par la pauvreté, comme la violence. S'il est élu, Pierre Breton souhaite s'attaquer à ces problèmes en fournissant de plus grands moyens aux organismes, dont les maisons de transition et les refuges.

Également, le candidat libéral dans Shefford augmentera le soutien aux personnes âgées vivant seules, puisque le supplément de revenu garanti pour les personnes seules serait majoré de 10%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer