De passage à Granby: Duceppe prend deux engagements

Gilles Duceppe a fait une brève allocution dans... (Alain Dion)

Agrandir

Gilles Duceppe a fait une brève allocution dans les locaux du candidat bloquiste dans Shefford, Jocelyn Beaudoin.

Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, est actuellement de passage à Granby. Lors de son allocution dans le bureau de circonscription de Shefford, le politicien s'est notamment engagé à déposer un amendement à la Loi électorale. Celui-ci consiste à limiter à 49 jours la durée de la course électorale. Le dépôt d'un projet de loi afin d'éviter "l'usage abusif des questions de confiance" est aussi dans les cartons.

«On est rendu au 73e jour de cette campagne. Dans ce laps de temps, on aura eu le temps de faire deux campagnes complètes. Pour les contribuables, c'est clairement excessif. En prolongeant la campagne de cette façon, Stephen Harper a pris une décision qui va coûter au moins 100 M$. J'invite les électeurs à se le rappeler et à lui en faire payer le prix politique», a indiqué d'entrée de jeu M. Duceppe, avant de s'engager officiellement à déposer des amendements pour que les courses électorales n'excèdent pas 49 jours.

«Nous pourrons ainsi économiser des millions de dollars d'argent public», a-t-il mentionné, invitant du même coup ses homologues des autres partis à emboîter le pas.

«Nous utiliserons la balance du pouvoir pour faire avancer les intérêts du Québec tout en demeurant responsables, a poursuivi M. Duceppe. Pour éviter les psychodrames périodiques des élections précipitées, je vais proposer au Parlement de changer les règles.»

De fait, «si le gouvernement n'obtient pas un appui de la majorité des députés, son projet de loi sera défait sans que le gouvernement soit renversé et que des élections soient déclenchées».

Après avoir rencontré les médias et les partisans, le chef bloquiste doit s'entretenir avec le maire de Granby, Pascal Bonin, en compagnie des deux candidats locaux, Jocelyn Beaudoin (Shefford) et Patrick Melchior (Brome-Missisquoi). Un bain de foule est ensuite au calendrier au restaurant Le St-Ambroise, à Granby.

Tous les détails dans le journal de demain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer