Environnement : Jocelyn Beaudoin dévoile ses engagements

Le candidat du Bloc québécois dans Shefford, Jocelyn... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Le candidat du Bloc québécois dans Shefford, Jocelyn Beaudoin, a présenté ses engagements en matière d'environnement, hier.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Le candidat bloquiste dans Shefford, Jocelyn Beaudoin, s'engage à ce que le gouvernement fédéral offre une aide financière au projet «Eau potable» de la Ville de Granby, évalué à 100 millions de dollars, qui prévoit entre autres la réfection de la centrale de traitement d'eau. En matière d'environnement, il militera également contre le projet d'Énergie Est de TransCanada et de Belledune.

Granby a dans ses cartons un ambitieux projet de 100 millions qui prévoit notamment la mise aux normes du barrage Coupland et la réfection de la centrale de traitement d'eau de la rue Robitaille. Le candidat bloquiste est d'avis que le gouvernement doit offrir une aide à la Ville via le Fonds d'investissement dans les infrastructures vertes qui bénéficiera d'une enveloppe de 10 milliards par année pendant trois ans. «Il faut absolument que le fédéral y participe sinon la ville ne pourra pas assumer à elle seule les coûts», a affirmé M. Beaudoin, lors d'un point de presse hier matin, en ajoutant que c'est plus que les 14,1 milliards de dollars sur trois ans avancés par le Parti libéral.

Le candidat bloquiste est d'avis qu'il faut sortir du pétrole et s'engage à une série de mesures pour y parvenir. Il fait notamment référence à l'électrification des transports, la mise en place de nouvelles bornes et à un soutien financier bonifié aux véhicules électriques. Il veut d'ailleurs que le gouvernement fédéral offre un crédit de 5000$ qui s'ajouterait à celui de 8000$ du gouvernement du Québec pour les propriétaires de voitures électriques.

Un projet qu'il caresse particulièrement est le monorail électrique qui aurait une ligne Montréal-Sherbrooke. «On parle d'une infrastructure qui est structurante et très intéressante autant pour le transport de passagers que le transport de marchandises. Il faut au moins se donner la chance de l'évaluer concrètement et d'avoir toutes les données pour prendre une décision à savoir si on investit ou pas», dit M. Beaudoin.

Il milite également en faveur de l'abolition des subventions aux sables bitumineux. Le candidat bloquiste de Shefford est par ailleurs opposé aux projets d'Énergie Est, soit TransCanada et Belledune, soit l'aménagement d'un pipeline qui traverserait plus de 200 cours d'eau et le second, le transport de pétrole par train.

«C'est du pétrole qui va transiter. Il ne sera pas traité ni consommé ici. On a déjà assez de risques pour le pétrole qu'on consomme», fait-il valoir.

Le candidat bloquiste s'engage également à militer contre la monopolisation de l'enveloppe du Fonds pour l'énergie propre. Les Québécois paient 23% de la facture canadienne avec leurs impôts, mais ils ne touchent que 4% de la somme de 251 millions de dollars, soit 11 millions de dollars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer