Une Miltonnaise au Banquier

La Miltonnaise Kristine Guertin sera en vedette à... (Photo courtoisie Maxime Thibodeau)

Agrandir

La Miltonnaise Kristine Guertin sera en vedette à l'émission Le Banquier, ce dimanche sur les ondes de TVA. La jeune femme qui a perdu la vue à l'âge de 19 ans caresse le rêve de devenir propriétaire d'une résidence avec son copain. Il faudra patienter pour savoir si son lot lui permettra de la concrétiser.

Photo courtoisie Maxime Thibodeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Sainte-Cécile-de-Milton) Kristine Guertin a perdu la vue à l'âge de 19 ans, ce qui a bouleversé le cours de sa vie sans toutefois la freiner. Rêvant de devenir propriétaire d'une résidence avec son copain, la jeune femme a tenté sa chance à l'émission Le Banquier. Et sa candidature a été retenue!

C'est une véritable boule d'énergie qui a répondu à l'appel de La Voix de l'Est, cette semaine.

D'une voix enjouée, la jeune femme de Sainte-Cécile-de-Milton raconte comment elle a perdu la vue.

«C'est mon nerf optique qui est atteint et qui ne transmet pas l'information correctement au cerveau. Il n'y a aucun traitement possible pour corriger ça», résume-t-elle.

Elle a perdu la vue d'un oeil, puis du deuxième à l'âge de 19 ans. «C'est la vision centrale qui est atteinte. J'ai un scotome», explique-t-elle.

Même si ses yeux arrivent encore à capter quelques trucs, sa vie a complètement basculé. Elle a arrêté de conduire, a été contrainte de quitter ses deux emplois et de mettre un terme à ses études en santé animale.

La vie continue

Même si elle a dû tirer un trait sur bien des choses, la jeune femme aujourd'hui âgée de 21 ans a tout de même continué de faire certaines choses plutôt impressionnantes, y compris danser au sein d'une troupe. «Je suis une fille qui reste positive et qui essaie de continuer ce que je suis capable», dit-elle avec conviction.

Elle est d'ailleurs l'une des principales danseuses de la troupe Harmonia, qui présente des comédies musicales.

Cette fois, c'est la bonne

Son histoire, elle l'a raconté aux membres de l'équipe de la populaire émission Le Banquier.

Sa première demande est demeurée sans réponse, en 2014. Elle a tenté sa chance à nouveau cette année et «c'est la bonne», se réjouit la pétillante jeune femme. Après l'inscription, elle a été contactée pour auditionner, puis pour réaliser une entrevue.

«Chaque fois, je me disais qu'il ne me rappellerait pas pour la prochaine étape. Il y a eu 10 000 inscriptions au Québec, je ne peux pas croire que je me démarque comme ça dans tout le Québec!», estimait alors Kristine Guertin, jusqu'au jour où elle a appris qu'elle était attendue pour le tournage de l'émission le 8 septembre. «Je capotais ben raide!», ajoute-t-elle.

Et c'est sous le thème des comédies musicales que l'émission Le Banquier, animée par Julie Snyder, a été tournée. Jean-François Breau, Véronique Claveau, France D'Amour, Marie-Thérèse Fortin, Patsy Gallant, Martin Larocque, Martine St-Clair, Fabienne Thibeault et Nanette Workman étaient quelques-un (e) s des beautés à tenir précieusement une valise ce soir-là.

Les moyens de réaliser son rêve

La jeune femme s'est inscrite au Banquier dans l'espoir de réaliser l'un des rêves qu'elle caresse: acheter une résidence avec son copain.

«Étant donné que j'ai arrêté mes études et que j'ai quitté mes emplois, je suis sur les rentes du gouvernement pour invalidité, mais je n'ai pas l'intention de rester là-dessus éternellement, dit-elle du tac au tac. J'aimerais avoir un coup de pouce du Banquier pour m'acheter une maison, pour pouvoir partir de chez mes parents... J'habite encore là à 21 ans!», raconte-t-elle en rigolant.

Pour le moment, impossible de connaître le lot que la Miltonnaise a gagné.

Peu importe le montant qui se cachait dans sa valise, la jeune femme a adoré son expérience. «Que ce soit 10 000 $ ou 500 000 $, je sors avec plus que quand je suis entrée. Peu importe le montant, je sortais gagnante là-dedans. C'était une belle expérience et je suis satisfaite.»

Il faudra patienter jusqu'à dimanche pour savoir si le rêve de Kristine pourra se réaliser. C'est un rendez-vous à compter de 19 h 30 dimanche sur les ondes de TVA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer