Méga projet commercial à Granby : autre report de l'audience à la CPTAQ

L'endroit, situé au nord du boulevard David-Bouchard, en... (illustration archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'endroit, situé au nord du boulevard David-Bouchard, en face du cinéma Élysée, pourrait accueillir plusieurs magasins à grande surface et un hôtel axé sur le tourisme d'affaires.

illustration archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La MRC de la Haute-Yamaska devait se présenter la semaine prochaine devant la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) dans le dossier du mégaprojet commercial La Place du marché, au nord-ouest de la ville de Granby. Mais elle a déposé une nouvelle demande de remise; demande qui lui a été accordée mardi.

La MRC a maintenant jusqu'au 15 novembre pour solliciter une réinscription au rôle de rencontre publique de la CPTAQ, indique le procès-verbal de la demande de remise dont La Voix de l'Est a obtenu copie.

Il s'agit d'un nouveau délai dans ce dossier, piloté par la MRC car cette dernière souhaite exclure de la zone agricole une partie du territoire de la Ville de Granby d'une superficie de 23,11 hectares.

En début d'année, un premier délai avait été demandé, la MRC souhaitant peaufiner son argumentaire.

Cette fois-ci, la remise de l'audience est justifiée par le fait que de nouvelles informations ont été découvertes en lien avec un des sites alternatifs proposés par la Commission, a expliqué hier le promoteur du projet commercial, l'architecte granbyen Denis Favreau.

«Ça fait en sorte que le site n'est pas valable et ça renforce notre position», a commenté hier M.  Favreau.

Ces informations ont été transmises à l'UPA et, de ce fait, un délai supplémentaire est nécessaire pour l'examen de l'ensemble du dossier, affirme M. Favreau.

Confiant

Selon le promoteur, la Place du marché entraînerait des investissements de 100 millions $ et permettrait la création de 500 emplois.

L'endroit, situé au nord du boulevard David-Bouchard, en face du cinéma Élysée, pourrait accueillir plusieurs magasins à grande surface et un hôtel axé sur le tourisme d'affaires.

Le dossier chemine dans la région depuis 2011. Denis Favreau affirme être toujours «confiant» de le voir aboutir. Même si le contexte économique est plus difficile.

«Ce n'est pas facilitant. Mais le projet intéresse déjà plusieurs personnes à qui on a parlé. Il y a des éléments qui n'existent pas dans la région. On ne serait pas en compétition avec quoi que ce soit», affirme le promoteur.

La CPTAQ pas convaincue

La CPTAQ n'est toutefois pas convaincue du bien-fondé de la demande de la MRC. L'an dernier, elle a déposé une orientation préliminaire défavorable au projet. D'où la demande de la MRC afin d'obtenir une rencontre publique avec la CPTAQ.

Le dossier a néanmoins obtenu l'appui de la Ville de Granby, de la MRC de la Haute-Yamaska, de la commission consultative agricole de la MRC, de même que de la commission conjointe des MRC de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi.

L'Union des producteurs agricoles a pour sa part manifesté son opposition au projet d'exclusion de la zone agricole.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer