Environnement : Breton veut investir dans les infrastructures

Pierre Breton s'est prononcé sur ses engagements en... (photo Alain Dion)

Agrandir

Pierre Breton s'est prononcé sur ses engagements en matière d'environnement.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Si les engagements environnementaux du Parti libéral du Canada sont nombreux, le candidat libéral dans Shefford, Pierre Breton, s'est engagé à s'assurer que les dossiers et préoccupations en matière d'environnement soient entendus sur la Colline parlementaire.

«Lorsque je discute avec les gens, le dossier en environnement qui revient le plus souvent est celui de l'eau, pour sa qualité, pour sa pureté et l'approvisionnement», a-t-il dit en point de presse, hier.

Il a promis que la circonscription de Shefford obtiendra «sa juste part des fonds affectés aux programmes environnementaux pour venir combler les besoins de nos municipalités en matière de filtration et d'assainissement. Nos municipalités sont en croissance et il y a certaines installations qui prennent de l'âge dans notre circonscription, des installations d'usines de filtration ou d'épuration auront besoin d'être rénovées, reconstruites ou simplement construites.»

Il donne en exemple l'usine de filtration et l'usine d'épuration des eaux de la Ville de Granby, qui nécessitent des rénovations. Il veut aussi travailler en collaboration avec Saint-Alphonse-de-Granby pour la construction d'une usine afin de traiter ses eaux grises, et avec Roxton Pond, pour l'étang d'assainissement supplémentaire dont la municipalité a besoin.

D'autres étendues d'eau attirent son attention, que ce soit le lac Bowker, qui approvisionne Valcourt, le Canton de Valcourt, Racine et Bonsecours, le lac Brompton, en partie sur le territoire du comté, le lac Waterloo, qui alimente en eau la municipalité du même nom, et le bassin versant de la rivière Yamaska.

«Sous un gouvernement libéral, 20 milliards $ sur 10 ans seront disponibles pour les infrastructures vertes, comme les usines de filtration et d'épuration. Dans la circonscription de Shefford, chaque dollar dépensé dans les infrastructures publiques fait croître notre économie, crée des emplois et renforce nos villes et nos communautés. Évidemment, ça améliore notre santé, notre mieux-être et notre qualité de vie.»

Il s'engage également à faire connaître les préoccupations régionales et locales, comme en matière de biodiversité et de cours d'eau, «dans les sphères décisionnelles, afin que ces préoccupations se transforment en action».

Pour arriver à réaliser ces promesses, il précise qu'il travaillera de concert avec le gouvernement provincial, la MRC Haute-Yamaska, les municipalités et les acteurs du milieu.

TRUDEAU ET DELTELL SE CROISERONT

Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Québec, sera au Café de la brûlerie, aujourd'hui à Granby, à 15h. Deux heures plus tard, le candidat vedette conservateur Gérard Deltell serait en visite au même endroit. Par contre, ni l'équipe de M. Deltell, ni le restaurant n'ont retourné les appels de La Voix de l'Est pour confirmer sa venue.

L'équipe de Pierre Breton assure qu'elle n'était pas au courant que l'ancien caquiste viendrait donner un coup de main à la candidate Sylvie Fontaine. Chose certaine, si le chef du PLC rend visite à M. Breton, c'est qu'il croit pouvoir prendre le comté aux néo-démocrates, nous confirme-t-on. Justin Trudeau sera de passage pour environ 45 minutes.

Pierre Breton s'est prononcé sur ses engagements en matière d'environnement. - Photo Alain Dion

Environnement

Breton veut investir dans les infrastructures

 

 

Cynthia Laflamme

cynthia.laflamme@lavoixdelest.ca

GRANBY - Si les engagements environnementaux du Parti libéral du Canada sont nombreux, le candidat libéral dans Shefford, Pierre Breton, s'est engagé à s'assurer que les dossiers et préoccupations en matière d'environnement soient entendus sur la Colline parlementaire.

«Lorsque je discute avec les gens, le dossier en environnement qui revient le plus souvent est celui de l'eau, pour sa qualité, pour sa pureté et l'approvisionnement», a-t-il dit en point de presse, hier.

Il a promis que la circonscription de Shefford obtiendra «sa juste part des fonds affectés aux programmes environnementaux pour venir combler les besoins de nos municipalités en matière de filtration et d'assainissement. Nos municipalités sont en croissance et il y a certaines installations qui prennent de l'âge dans notre circonscription, des installations d'usines de filtration ou d'épuration auront besoin d'être rénovées, reconstruites ou simplement construites.»

Il donne en exemple l'usine de filtration et l'usine d'épuration des eaux de la Ville de Granby, qui nécessitent des rénovations. Il veut aussi travailler en collaboration avec Saint-Alphonse-de-Granby pour la construction d'une usine afin de traiter ses eaux grises, et avec Roxton Pond, pour l'étang d'assainissement supplémentaire dont la municipalité a besoin.

D'autres étendues d'eau attirent son attention, que ce soit le lac Bowker, qui approvisionne Valcourt, le Canton de Valcourt, Racine et Bonsecours, le lac Brompton, en partie sur le territoire du comté, le lac Waterloo, qui alimente en eau la municipalité du même nom, et le bassin versant de la rivière Yamaska.

«Sous un gouvernement libéral, 20 milliards $ sur 10 ans seront disponibles pour les infrastructures vertes, comme les usines de filtration et d'épuration. Dans la circonscription de Shefford, chaque dollar dépensé dans les infrastructures publiques fait croître notre économie, crée des emplois et renforce nos villes et nos communautés. Évidemment, ça améliore notre santé, notre mieux-être et notre qualité de vie.»

Il s'engage également à faire connaître les préoccupations régionales et locales, comme en matière de biodiversité et de cours d'eau, «dans les sphères décisionnelles, afin que ces préoccupations se transforment en action».

Pour arriver à réaliser ces promesses, il précise qu'il travaillera de concert avec le gouvernement provincial, la MRC Haute-Yamaska, les municipalités et les acteurs du milieu.

TRUDEAU ET DELTELL SE CROISERONT

Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Québec, sera au Café de la brûlerie, aujourd'hui à Granby, à 15h. Deux heures plus tard, le candidat vedette conservateur Gérard Deltell serait en visite au même endroit. Par contre, ni l'équipe de M. Deltell, ni le restaurant n'ont retourné les appels de La Voix de l'Est pour confirmer sa venue.

L'équipe de Pierre Breton assure qu'elle n'était pas au courant que l'ancien caquiste viendrait donner un coup de main à la candidate Sylvie Fontaine. Chose certaine, si le chef du PLC rend visite à M. Breton, c'est qu'il croit pouvoir prendre le comté aux néo-démocrates, nous confirme-t-on. Justin Trudeau sera de passage pour environ 45 minutes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer