BMP aura son colposcope

La 14e Marche pour vaincre les cancers féminins... (photo fournie par l'organisation)

Agrandir

La 14e Marche pour vaincre les cancers féminins ayant permis d'amasser un total de 61 000 $ en dons, le département gynécologique de l'Hôpital BMP pourra s'équiper d'un colposcope.

photo fournie par l'organisation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Knowlton) En plus de réunir 400 participants hier matin dans le village de Knowlton, la 14e Marche pour vaincre les cancers féminins a permis d'amasser un total de 61 000$ en dons. Le département gynécologique de l'Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (BMP) pourra donc s'équiper d'un colposcope, soit une loupe binoculaire favorisant la détection de cellules cancéreuses dans les parties génitales de la femme.

En tant que coprésidente, Louise Gélinas se réjouit de voir que la marche fut un succès malgré la «compétition» offerte par plusieurs événements caritatifs au cours des dernières semaines.

«C'était au-delà de nos attentes. L'appareil qu'on veut acheter coûte 45 000$. Le surplus servira à autre chose, ou bien ça fera une base pour l'an prochain», explique-t-elle, précisant que le colposcope viendra remplacer des équipements jugés désuets.

Ayant elle-même combattu la maladie, Mme Gélinas est très sensible à la problématique du cancer, qu'il touche des femmes ou des hommes. «Pour moi, c'est très important. J'ai perdu mon frère, j'ai perdu des amis à 68 ans. J'ai d'autres amis qui luttent présentement. Je pense que c'est une cause universelle. C'est ce qui nous donne le courage de continuer à nous battre», raconte Louise Gélinas, un brin d'émotion dans la voix.

Une alliance éprouvée

Encore une fois cette année, la Marche pour vaincre les cancers féminins était le fruit d'une collaboration entre la Fondation BMP, le Club Optimiste Yamaska Valley et la Pharmacie Jean Coutu Julie Coderre de Cowansville. Près de 70 bénévoles ont offert de leur temps.

Les participants pouvaient choisir entre un parcours de 5 km et un autre de 10 km. Des survivants du cancer étaient à l'avant du peloton lorsque l'événement s'est amorcé sur le coup de 9 h au Centre Communautaire de Lac-Brome, pour se terminer au même endroit vers 11 h 30. Saucisses de canard et maïs étaient alors au menu à l'occasion d'un diner au barbecue.

Anne Fadin, gynéco-oncologue à l'Hôpital BMP, a été désignée comme présidente d'honneur dans le cadre de l'édition 2015. Malheureusement, Dre Fadin ne pouvait être présidente à Knolwton hier matin, étant remplacée par sa collègue Élizabeth Racine.

«Elle (Dre Fadin) est très dévouée, c'est une femme incroyable. On était déçus qu'elle ne soit pas avec nous, mais c'est une médecin, et des urgences ça arrive fréquemment», soutient Louise Gélinas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer