Canard en fête: de la grande visite

Canard en fête, qui avait lieu ce week-end... (photo Alain Dion)

Agrandir

Canard en fête, qui avait lieu ce week-end dans le village de Knowlton, à Lac-Brome, a été visité par le mannequin de renommée internationale Godfrey Gao, véritable vedette en Chine. En compagnie de ses parents, il tournait une capsule visant à vendre le Canada aux touristes chinois.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Canard en fête sera connu partout en Chine. Le festival qui avait lieu ce week-end dans le village de Knowlton, à Lac-Brome, a été visité par le mannequin de renommée internationale Godfrey Gao, véritable vedette en Chine. Il est la tête d'affiche d'une série de capsules vidéo visant à faire la promotion du Canada auprès des touristes chinois.

Son équipe de tournage et lui ont capté des images du défilé de deux dragons chinois, dont un converti en canard, réalisés par des enfants du village, en plus de visiter les kiosques et les boutiques sur place. Ils ont ensuite pris la route vers Sutton.

Le résultat du tournage qu'il réalise avec Tourisme Québec, en collaboration avec le bureau de la Commission canadienne de tourisme en Chine, devrait être présenté en trois capsules de quinze à vingt minutes.

«C'est ma première fois au Québec, ma première fois à Montréal, raconte en anglais l'acteur et mannequin. J'ai grandi à Vancouver et j'ai toujours voulu voyager dans l'est, au Québec évidemment. On est ici depuis une semaine, on est allé dans la ville de Québec, on est allé à Mont-Tremblant, quelques jours à Montréal, et maintenant Knowlton. C'est fantastique de voir toutes ces régions différentes, comme ici avec le festival du canard. C'est intéressant de voir toutes ces variétés, les différentes cultures, c'est merveilleux, surtout avec la belle température d'aujourd'hui.»

Il croit que cette diversité et la bonne nourriture pourront attirer les consommateurs asiatiques qui écouteront les capsules, surtout lorsqu'ils verront les images de Canard en fête puisqu'ils raffolent de cette viande. Lui-même avait hâte de pouvoir goûter les tacos de canard qui se préparaient devant lui.

Il s'agissait du quatrième voyage au Canada pour Godfrey Gao, depuis mars, pour tourner les capsules. En temps normal, il visite ses parents en moyenne une fois par année à Vancouver.

D'ailleurs, ces derniers ont passé les quelques jours avec leur fils au Québec, en plus de pouvoir célébrer avec lui ses 31 ans. «C'est super qu'ils puissent être là et qu'ils en profitent.»

1,8 million de personnes rejointes

«Depuis environ deux ans, nous avons pris un virage vers les réseaux sociaux, explique Rock Paquette, responsable des stratégies de marché pour Tourisme Québec. Nous nous apercevons que c'est la nouvelle source d'information des Chinois lorsqu'ils veulent voyager.»

Ce qui fonctionne à merveille, c'est lorsqu'il y a une tête d'affiche, un leader pour promouvoir la région donnée. Il indique que les capsules sont visionnées un minimum de 1,8 million de fois. Godfrey Gao a aussi un compte Instagram où il publie des photos de ses voyages au Canada. Comme 500 000 personnes le suivent, il réussit à rejoindre pas mal de monde.

«Quand on voit les commentaires [sous les photos], ils sont en train de tomber en amour avec le Québec. On est très contents de ça.»

D'origine taïwanaise, Godfrey Gao est retourné vivre sur l'île de Taïwan il y a environ 10 ans, où il connaît une carrière prolifique. Selon M. Paquette, il est le premier mannequin asiatique à avoir une carrière internationale.

Idole de ses pairs, «il est [l'image] du tourisme canadien en Chine, ajoute M. Paquette. Un des thèmes qu'on exploite c'est le terroir et le fait que les Montréalais ou les gens de la ville, sortent les fins de semaine, vont voir les producteurs, les fêtes foraines et tout. Canard en fête était une occasion en or pour montrer comment on vit toute la beauté des choses.»

Thème asiatique

Pour le vingtième anniversaire de Canard en fête, le festival a décidé d'aborder le thème asiatique. La venue de l'équipe de tournage n'était donc pas une pure coïncidence.

«Lorsqu'on a parlé aux gens du festival il y a à peu près un an, ils nous ont demandé comment ils pouvaient donner une saveur différente pour le 20e anniversaire, rapporte M. Paquette. Je travaillais beaucoup sur la Chine et je revenais de Chine où j'avais mangé du canard. J'ai parlé de mon expérience en Chine et ils ont trouvé que l'idée était bonne. Puisqu'il y avait un thème chinois pour le 20e anniversaire, on a trouvé que c'était une bonne occasion de diffuser le festival en Chine.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer