Plan de rénovation de cinq ans pour le pavillon du centre de la nature du lac Davignon

La Ville de Cowansville étudie un plan quinquennal... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La Ville de Cowansville étudie un plan quinquennal de rénovation du pavillon du Centre de la nature du lac Davignon.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

Le pavillon du Centre de la nature du lac Davignon, à Cowansville, sera rénové sur une période de cinq ans. Les travaux pourraient débuter en 2016.

Les membres du conseil ont eu droit à une présentation spéciale en début de semaine sur les différentes possibilités de rénover le pavillon construit dans les années 70. La firme Favreau Blais, retenue par la Ville pour étudier le dossier, propose de le faire sur cinq ans, étape par étape. La bonne nouvelle, a indiqué hier après-midi le maire Arthur Fauteux, est que l'enveloppe existante de la bâtisse peut être conservée. «On peut faire quelque chose avec. On pense qu'on peut la rénover à des coûts raisonnables», a-t-il dit.

Cette présentation de la firme d'architecte s'inscrivait dans les travaux de préparation du budget 2016. L'idée d'échelonner les travaux sur cinq ans a pour but de minimiser l'impact sur le programme triennal d'immobilisations, a expliqué M. Fauteux.

Le conseil pourrait décider d'investir en une seule année pour retaper le pavillon d'accueil, a-t-il indiqué, mais une telle approche exigerait de repousser d'autres projets d'immobilisations. «On a maintenant toutes les informations pour voir comment on peut inclure ça dans notre budget», estime le maire.

Le conseil pourrait choisir, par exemple, de créer une réserve spéciale pour financer le projet de rénovation. C'est la voie qui a été choisie en 2012 en vue de l'acquisition de la bibliothèque municipale. La Ville y injecte 700 000$ par année. Elle en deviendra propriétaire l'année prochaine.

Le pavillon nécessite plusieurs réparations: les fenêtres et les portes sont à changer, la toiture doit être refaite ainsi que le revêtement, la plomberie et l'électricité. L'année dernière, la Ville estimait la construction d'un nouveau pavillon à 1,3 million de dollars.

Agrandissement du pavillon

Dans les plans reçus de la firme Favreau Blais, il est proposé de commencer les rénovations en changeant le revêtement extérieur, les fenêtres et la toiture, ensuite de rénover les toilettes, puis le local du restaurant et finalement la terrasse.

Il est question en plus d'un agrandissement du pavillon. Des salles seraient ajoutées et un grand local pour accueillir les jeunes lors des camps de jour estivaux. L'agrandissement représenterait la dernière étape du plan quinquennal. «Ça va être le plus gros morceau, 50% des coûts», a dit M. Fauteux.

Le maire n'a pas voulu dire à quel montant s'élèverait l'ensemble des cinq étapes.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer