Demi-marathon de Granby : tous derrière les coureurs!

Bruno Therrien, directeur régional chez Groupe Investors, Jean-Luc... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Bruno Therrien, directeur régional chez Groupe Investors, Jean-Luc Nappert, conseiller municipal à Granby, Stéphane Aubin et Tina Michaud, organisateurs du demi-marathon, Éric Duchesneau, aussi conseiller municipal à Granby, et Jean Ménard, directeur de division chez Groupe Investors, lors de la conférence de presse d'hier.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Savary
La Voix de l'Est

(Granby) Dimanche 4 octobre, le demi-marathon Groupe Investors de Granby en sera à sa neuvième édition. À l'aube du 10e anniversaire, dont les organisateurs veulent faire un «énorme party», cette course semble être devenue un incontournable dans la région. C'est avant tout grâce à la volonté des coorganisateurs Stéphane Aubin et de Tina Michaud, un couple dans la vie, qu'environ 3000 coureurs arpenteront les rues de la ville. Leur message? Encouragez les coureurs!

Huit épreuves sont au programme de cette matinée sportive, parmi lesquelles les courses de 1, 2, 5, 10 et 21,1 km. À celles-ci s'ajoutent trois épreuves de marche, soit le 5 km - au profit de la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC -, le 10 km et le 21,1 km.

Au moment du départ des différentes épreuves sur le site du parc Daniel-Johnson, nul doute que la tension sera palpable.

Les organisateurs espèrent que la fête et la bonne humeur seront au rendez-vous. «J'invite la population à soutenir les coureurs, a dit hier M. Aubin lors de la conférence de presse. Ça donne de l'énergie de voir les gens nous supporter. N'hésitez pas à vous déguiser, à chanter, à danser!»

Des centaines d'enfants seront présents dans les rues de la ville pour l'occasion. En plus de ceux inscrits aux différentes épreuves, quelque 350 jeunes bénévoles accompagneront les participants tout le long du parcours. Ces derniers sont des élèves provenant du Collège Mont-Sacré-Coeur et des écoles secondaires L'Envolée, Joseph-Hermas-Leclerc. Les organisateurs pourront compter sur eux pour mettre de l'ambiance.

Une cinquantaine d'autres bénévoles prêteront main-forte aux organisateurs, dont 25 employés de l'entreprise Groupe Investors.

Des citoyens en santé

Le déroulement de l'épreuve reine, soit le «demi-marathon Michel Jodoin 21,1 km», nécessitera la fermeture de plusieurs rues alors que les coureurs fouleront le macadam. Les rues Drummond, Leclerc Est, Louis Hébert, Bourget, Laurier, Reynolds, Robinson Nord et la rue Principale seront perturbées toute la matinée. La première épreuve débutera à 8 h et la dernière se mettra en branle à 9 h 40.

La Ville de Granby et son service de police seront mis à contribution pour assurer la sécurité routière.

Selon Jean-Luc Nappert, conseiller municipal qui représentait le maire lors de la conférence de presse, le demi-marathon s'inscrit dans la politique des saines habitudes de vie à laquelle la Ville participe. «La Ville se doit d'encourager le demi-marathon. (...) Ça, ça fait que les citoyens de Granby sont plus en santé. (...) Ça rend la ville plus intéressante», a-t-il indiqué.

L'environnement sera également à l'honneur le 4 octobre, ce qu'a appris avec plaisir M. Nappert, responsable des dossiers environnementaux à la Ville. Les repas seront ainsi fournis dans des contenants biodégradables, à la place des assiettes en styromousse. On y retrouvera le traditionnel spaghetti. À l'arrivée, les participants auront également droit à un chandail adapté à la course à pied et à une médaille.

D'ores et déjà, le demi-marathon a réussi son pari, selon Stéphane Aubin. «Il y a 15 ans, personne ne courait ou presque [à Granby]. Aujourd'hui, on voit presque autant de coureurs que de vélos sur les pistes cyclables», se félicite-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer