Communautaire et logements sociaux : les engagements de Jocelyn Beaudoin

Le candidat bloquiste dans Shefford, Jocelyn Beaudoin, a... (photo Alain Dion)

Agrandir

Le candidat bloquiste dans Shefford, Jocelyn Beaudoin, a présenté hier ses engagements envers les organismes communautaires et en matière de logements sociaux.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Le candidat bloquiste dans Shefford a fait connaître ses engagements communautaires, hier, devant quelques organismes apolitiques. Plus d'argent pour les logements sociaux, de l'aide pour trouver et remplir les subventions pour les organismes, investissement dans la lutte contre l'itinérance et création du Programme de soutien du revenu pour les travailleurs âgés font partie du lot.

En conférence de presse, Jocelyn Beaudoin a invité les directeurs du SERY et de la maison Le Passant à témoigner des problèmes qu'ils vivent au quotidien, précisant toutefois que leur présence ne constituait pas un appui officiel au Bloc.

Steve Bouthillier, du Passant, a rappelé qu'une récente coupe de 80 000$ du fédéral dans son budget annuel oblige la maison d'hébergement pour hommes en difficulté à sabrer ses services.

«On va perdre un intervenant en tout temps. Ça va diminuer la capacité d'hébergement qui va passer de 28 lits à 18 lits», résume-t-il.

Là-dessus, le candidat a rappelé que le Bloc exige qu'Ottawa «réinvestisse 50 M$ supplémentaires au Québec» dans sa lutte contre l'itinérance. «Je pense que Le Passant va être l'un de ceux qui pourront en profiter», ajoute-t-il.

Cibles difficiles à atteindre

La directrice générale de Solidarité ethnique régionale de la Yamaska, Joanne Ouellette, a notamment déploré que le gouvernement Harper ait freiné l'an dernier, l'arrivée d'immigrants indépendants au pays, une décision qui a eu des répercussions au Québec. L'organisme qu'elle dirige n'a pu atteindre tout à fait ses cibles d'accueil, et «le gouvernement provincial nous a coupé nos subventions de 6% ».

À cela s'ajoute la complexité des documents à remplir pour des demandes de subventions, notamment pour le programme Connexion compétences, qui permet à des jeunes de 18 à 30 ans de recevoir de l'aide pour leur retour à l'école ou sur le marché du travail. Une douzaine de jeunes en ont bénéficié l'an dernier et le programme affiche un taux de réussite de plus de 90%, mais SERY, qui doit toujours en faire plus avec moins, ignore s'il pourra le reconduire à l'avenir.

Le candidat Jocelyn Beaudoin a souligné, dans la même foulée, que le Bloc souhaite accueillir davantage d'immigrants.

«On a une responsabilité internationale d'accueillir les réfugiés parce qu'on sait que la situation dans leur pays est loin d'être joyeuse», dit-il.

Il s'est également engagé à offrir de l'aide aux organismes sociaux pour trouver et remplir les demandes de subventions.

«On envoie énormément d'argent à Ottawa, c'est essentiel que cet argent-là revienne à nos communautés qui desservent des gens de chez nous.»

300 M$ de plus

En matière de logements sociaux, M. Beaudoin précise que 343 personnes sont sur une liste d'attente à Granby, selon des données de juin dernier de l'Office municipal d'habitation.

 Le candidat veut, avec son parti, faire pression afin que le futur gouvernement fédéral investisse 300 M$ de plus dans la construction et la rénovation de logements sociaux.

Le parti de Gilles Duceppe demande également la création du Programme de soutien du revenu pour les travailleurs âgés. Celui-ci offrirait une transition pour les travailleurs de 55 ans et plus qui perdent leur emploi et qui n'ont souvent pas leur diplôme d'études secondaires, souligne le candidat.

 Jocelyn Beaudoin mise sur le cadre financier du Bloc pour convaincre le futur gouvernement d'investir toutes ces sommes au Québec.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer