«Aussi longtemps que des lecteurs choisiront le papier»

Les versions papier de La Voix de l'Est... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les versions papier de La Voix de l'Est et de La Tribune sont là pour rester, assure la présidente et éditrice des deux quotidiens régionaux, Louise Boisvert.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Les versions papier de La Voix de l'Est et de La Tribune ne subiront pas le même sort que celle de La Presse, qui a annoncé mercredi la fin du papier en semaine à partir du 1er janvier, a tenu à préciser hier la présidente et éditrice des deux quotidiens régionaux, Louise Boisvert.

«La décroissance du papier a été marquée surtout dans les grands journaux nationaux. La spécialité de La Voix de l'Est et de La Tribune, c'est la nouvelle de proximité. Ce n'est pas la même réalité», fait valoir Mme Boisvert.

L'édition papier du samedi mise à part, La Presse ne fait que poursuivre son plan de match en misant uniquement sur sa version numérique. «On le savait depuis un bout de temps que les deux versions, papier et numérique, ne pourraient pas être maintenues. Contrairement à nous dans les régions, La Presse a des frais de transport importants pour distribuer ses éditions papier partout au Québec. On n'a pas les mêmes coûts. De notre côté, le tirage est encore positif», souligne la présidente et éditrice.

La décision de La Presse incitera malgré tout La Voix de l'Est et La Tribune à revoir leur propre distribution, car elle inclut aussi le quotidien montréalais. «Mais soyez assurés que le 1er janvier, on va offrir aux abonnés de La Presse une copie papier de La Voix de l'Est et de La Tribune parce qu'il y a encore des gens qui aiment le papier. Et ce n'est pas juste une question d'âge. Il y a des personnes âgées qui se débrouillent très bien avec une tablette et des jeunes qui tiennent au papier», dit Louise Boisvert.

Virage numérique

Alors que les produits numériques sont en croissance, les quotidiens régionaux du Groupe Capitales Médias, dont font partie La Voix de l'Est et La Tribune, prendront néanmoins le virage avec le lancement d'une version tablette très prochainement, annonce Mme Boisvert. «Notre objectif, c'est d'aller chercher un maximum de lecteurs, quelle que soit la plate-forme», déclare-t-elle.

Celle-ci précise par ailleurs que les deux versions, papier et numérique, seront maintenues «aussi longtemps que des lecteurs choisiront le papier».

La présidente et éditrice envisage l'avenir avec optimisme. «On est à se redéfinir. Nos conventions collectives sont signées. Grâce à un programme de départ volontaire des employés, la majorité étant près de la retraite, il n'y a eu aucune mise à pied dans le réseau. Et il y a plein de nouveautés qui s'en viennent. Nous sommes bien en vie», lance Louise Boisvert.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer