Salon Priorité emploi de Granby : «Un incontournable»

Voici quelques-uns des organisateurs et partenaires du 17e Salon... (photo Alain Dion)

Agrandir

Voici quelques-uns des organisateurs et partenaires du 17e Salon Priorité Emploi: Louise Hébert de la CLE Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi, Christian Malo, directeur principal marketing à La Voix de l'Est, Nicolas Moisan, directeur d'usine chez Transformateurs Delta et président d'honneur puis Sylvie Beauregard, directrice générale de la SOFIE et coordonnatrice de l'événement.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) «Aller au-delà du curriculum vitae, des compétences et des connaissances techniques.» Telle est la valeur ajoutée du Salon Priorité Emploi selon le président d'honneur de la 17e mouture, Nicolas Moisan, directeur d'usine chez Transformateurs Delta. Une quarantaine d'employeurs seront au rendez-vous au Cégep de Granby, les 25 et 26 septembre, pour dénicher la crème des candidats qui pourvoiront les centaines de postes offerts.

Alors que plusieurs usines viennent d'annoncer leur fermeture dans la région - pensons notamment à PolyOne et à Bemag -, certaines entreprises ont le vent dans les voiles. C'est le cas de Transformateurs Delta. Cette réalité fait en sorte que le Salon Priorité Emploi est «un incontournable», a mentionné M. Moisan.

«Le marché de l'emploi est en transformation. Autant l'offre des entreprises que la demande évoluent. Comme tous les employeurs, nous devons faire face au défi d'arrimer cette offre à la demande pour assurer nos opérations et notre croissance, a-t-il dit en point de presse. Le Salon Priorité Emploi, par la variété de ses exposants, crée un effet de masse et attire près de 1200 chercheurs d'emploi dans des domaines variés. Cela nous permet de recruter du personnel qualifié, formé et en mesure de s'adapter à nos différentes réalités.»

Variété

C'est avec un enthousiasme renouvelé que la directrice générale de la Société de formation industrielle de l'Estrie (SOFIE), Sylvie Beauregard, a indiqué que 32 entreprises avaient confirmé, en date d'hier, leur présence au «rendez-vous annuel de l'emploi dans la région». «On a déjà plus de 600 postes à offrir aux chercheurs d'emploi. Il y a beaucoup de demandes dans le secteur technique, comme en électromécanique par exemple. Mais depuis deux à trois ans, on voit beaucoup d'entreprises de service se greffer au Salon Priorité Emploi, a souligné la coordonnatrice de l'initiative des 10 dernières années. C'est un signe que l'événement gagne en notoriété et que la qualité des visiteurs est bien présente.»

D'ailleurs, selon Louise Hébert, conseillère aux entreprises au Centre local d'emploi (CLE) de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi, la «vitalité économique» de la région fait en sorte que le marché de l'emploi y est «en constante effervescence». «En juillet, le taux de chômage était de 6,1% en Montérégie comparativement à 7,7% à l'échelle provinciale. Les entreprises d'ici sont très proactives et s'en tirent très bien dans le contexte économique actuel. Il y a bien des fermetures d'usines annoncées, a-t-elle concédé. Mais le bassin d'emplois est très grand et il ne faudrait pas extrapoler.»

Préparation

Question de mousser l'intérêt de potentiels visiteurs du Salon, cinq capsules seront mises en ligne sous peu sur le site web de l'événement (www.salonemploigranby.com). La première consiste en une allocution du président d'honneur, Nicolas Moisan. La seconde est pilotée par Emploi Québec. La troisième concerne la clientèle immigrante dans le marché de l'emploi. Une vidéo sur l'importance d'être bien préparé pour se trouver un nouveau travail a aussi été concoctée. La série se termine avec le témoignage d'un chercheur d'emploi dans la cinquantaine.

Un atelier gratuit sur la recherche d'emploi aura également lieu en marge du Salon, le 10 septembre de 9 h 30 à 11 h, dans les locaux de Service externe de main-d'oeuvre (SEMO) de Granby (450-777-3771). L'initiative sera reconduite en soirée par Service perfectionnement 3000 (450-372-0005), de 18 h 30 à 20 h. Les gens d'affaires ne seront pas en reste puisqu'ils pourront prendre part à un déjeuner-causerie mené par le conférencier Carol Allain. Son allocution aura lieu le 17 septembre au CINLB, de 7 h 30 à 9 h 30, et portera entre autres sur la réalité du monde du travail.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer