Jeux équestres mondiaux : Luc Fournier pressenti pour prendre les rênes

L'ex-directeur des Jeux d'été du Canada Luc Fournier.... (Photo archives La Tribune)

Agrandir

L'ex-directeur des Jeux d'été du Canada Luc Fournier.

Photo archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Au terme du conseil des ministres, hier, le gouvernement a annoncé comme prévu la nomination de Paul Côté à la tête de l'Agence métropolitaine des transports (AMT). Ce dernier quitte donc ses fonctions comme directeur du Comité organisateur des Jeux équestres mondiaux (COJEM). Luc Fournier, ex-directeur des Jeux d'été du Canada présentés à Sherbrooke en 2013, serait pressenti pour lui succéder, a appris La Voix de l'Est.

«Je suis un homme de défis. J'ai passé 40 ans de ma vie dans le monde des transports. Se faire offrir de diriger la refonte du transport collectif à Montréal, c'est le genre de chose qui ne passe pas deux fois dans une vie. Je ne pouvais pas refuser un poste comme ça. D'ailleurs, je ne quitte pas le COJEM parce qu'il y a des problèmes. Je suis content du travail accompli et la transition a été planifiée», a indiqué Paul Côté au bout du fil, juste après sa nomination à l'AMT, précisant que son successeur est déjà connu au sein du COJEM.

La directrice des communications de l'organisation, Andrée Corriveau, n'a toutefois pas voulu confirmer le nom du candidat retenu. Idem du côté de Marcel Bundock, président de la Société d'agriculture du comté de Shefford (SACS), responsable des infrastructures du site où doivent se tenir les Jeux équestres mondiaux en 2018. «Ça va faire environ un mois qu'on sait que Paul Côté quitte le COJEM. Il y a trois candidats en lice pour le remplacer. On devrait savoir qui va avoir le poste au cours des prochaines semaines», a-t-il mentionné.

Or, des sources près du dossier ont confirmé au journal que Luc Fournier a été choisi. L'homme a été directeur des Jeux d'été du Canada, de 2010 à 2013. Il occupe depuis le poste de sous-ministre adjoint au ministère de l'Éducation. Selon le site gouvernemental, un de ses principaux mandats est la «mise en action de la politique nationale de sport, du loisir et de l'activité physique».

Il n'a pas été possible d'obtenir les commentaires de M. Fournier, hier. Le directeur général du parc équestre de Bromont, Roger Deslauriers, n'a pas rappelé La Voix de l'Est.

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer