Tour cycliste Frédérick Duguay : trois pompiers pédaleront pour la cause

Les pompiers Éric Fourier, Simon Brunet et Michaël... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les pompiers Éric Fourier, Simon Brunet et Michaël Papineau (absent sur la photo) prendront part à nouveau au Tour cycliste Frédérick Duguay au profit de Dystrophie musculaire Canada, une cause appuyée par les sapeurs depuis plus de 60 ans.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) La dystrophie musculaire hypothèque la qualité de vie de ceux qui en souffrent. Comme si ce n'était pas assez, plusieurs en meurent. Afin d'aider la recherche, les pompiers Éric Fournier, Michaël Papineau et Simon Brunet de Granby pédaleront lors du Tour cycliste Frédérick Duguay.

«On sent que ça va être émotif. Ça ne peut pas être autrement», confie Éric Fournier, l'un des trois membres du Service des incendies de Granby à se joindre au défi.

Frédérick Duguay, qui a donné son nom au tour cycliste, a été emporté par la maladie cette année. Un ami à lui, âgé de 19 ans, en est également décédé. Ces décès rappellent que la maladie fait des ravages, ajoute Simon Brunet.

Le trio de sapeurs de Granby mettra donc ses muscles à l'épreuve, comme une vingtaine d'autres pompiers, policiers, paramédics et autres membres de la communauté, la semaine prochaine, à l'occasion du 13e tour cycliste au profit de Dystrophie musculaire Canada. Le père de Frédérick Duguay sera d'ailleurs au sein du peloton cette année.

Le défi se mettra en branle lundi à Orford. Les cyclistes pédaleront dans les municipalités de Bolton, Lac-Brome, Cowansville et Granby, notamment, avant de retourner à leur point de départ. Une «randonnée» de 170 kilomètres!

Au jour deux, la moitié du peloton poursuivra la route en direction de Victoriaville. Le tour se complètera la troisième journée alors que les cyclistes termineront leur périple à la caserne des pompiers de Sherbrooke.

Bref, c'est «un gros défi», qui attend les cyclistes, estime Éric Fournier. Ceux qui participeront les trois jours pourront être fiers d'avoir pédalé pas moins de 450 kilomètres!

L'entraînement fait partie du défi, estiment les pompiers Fournier et Brunet. «Tu ne peux pas faire ce défi-là si tu ne t'entraînes pas», précisent-ils.

Éric Fournier en sera à sa troisième participation tandis que ses deux collègues pédaleront pour une deuxième occasion lors du tour. Si leur première implication représentait un défi personnel, ils ont maintenant la cause tatouée sur le coeur.

«À force de côtoyer ces gens qui en sont atteints et leurs proches, on réalise qu'ils perdent leur qualité de vie. Et qu'on en meurt», dit Éric Fournier, en précisant que les pompiers appuient cette cause depuis 61 ans.

Le frère de Michaël Papineau, Mathieu, en est d'ailleurs atteint, ce qui est la source de motivation du pompier.

Le Tour cycliste Frédérick Duguay espère amasser 50 000 $. Les citoyens qui veulent faire un don peuvent le faire en se rendant sur le site internet du défi ou celui de Dystrophie musculaire Canada.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer