Rencontre sur les règlements d'urbanisme : Le conseiller Hawley aussi présent

John Hawley... (Photo tirée du site sutton.ca)

Agrandir

John Hawley

Photo tirée du site sutton.ca

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Sutton) Le conseiller municipal John Hawley a également pris part à la rencontre en octobre entre des élus de Sutton et une dizaine d'entrepreneurs et de professionnels désireux que la Ville modifie certains règlements municipaux d'urbanisme. Aucune de ces personnes ne figure au registre des lobbyistes du Québec.

La Voix de l'Est a obtenu confirmation de deux sources que M. Hawley était présent à cette rencontre. Le maire Louis Dandenault ainsi que le conseiller Kenneth Hill y participaient également.

Joint hier après-midi, M. Hawley n'a pas voulu confirmer qu'il a assisté à la rencontre. Il a indiqué que toute cette affaire avait pris des «proportions ridicules» et qu'elle était «une attaque contre le maire et les conseillers».

Il n'y a rien de mal à ce que les élus rencontrent les citoyens pour discuter, a insisté M. Hawley. «Il y a toujours eu des rencontres entre les citoyens et les élus. Ça va continuer», a-t-il dit.

La Voix de l'Est dévoilait la semaine dernière la liste des personnes qui ont assisté à une rencontre avec des élus de la Ville pour discuter des règlements d'urbanisme de la municipalité. Elles ont toutes un lien avec l'industrie de la construction. La Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme détermine que de telles rencontres sont des activités de lobbyisme et que les personnes qui les mènent doivent être inscrites au registre des lobbyistes.

Quelques mois plus tard, le conseil déposait deux projets de règlement pour modifier des règlements de zonage et de lotissement. Les deux règlements ont été adoptés et sont en cours de processus d'acceptation par les citoyens des zones concernées.

L'une des personnes présentes à cette rencontre, Robert Fournier, estime qu'elle n'avait rien d'une activité de lobbyisme. L'arpenteur-géomètre dit s'être rendu à la rencontre à la suite d'une invitation d'un conseiller. Lorsque nous l'avons joint hier, il a qualifié le tout de «tempête dans un verre d'eau» avant de mettre fin à l'appel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer