Auger-Aliassime: la fin du conte de fée

Fatigué et diminué physiquement, Félix Auger Aliassime n'était... (photo Nicolas Racine)

Agrandir

Fatigué et diminué physiquement, Félix Auger Aliassime n'était pas à son mieux.

photo Nicolas Racine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le conte de fée de Félix-Auger Aliassime a pris fin au 20e Challenger Banque Nationale, ce soir.

Fatigué et diminué par une blessure à la hanche, l'athlète de 14 ans s'est incliné devant le Japonais Yoshihito Nishioka, quatrième favori et 145e joueur mondial, en des manches de 4-6, 6-2 et 6-1 devant une salle comble de plus de 1000 spectateurs sur le court central des Tennis Granby ainsi que plusieurs milliers de téléspectateurs branchés sur TVA Sports.

Auger-Aliassime s'est bien battu. Au premier set, il est revenu après avoir tiré de l'arrière 4-1, ce qui a fait croire au public que tout était possible. Mais les choses se sont gâtées pour la peine à compter de la deuxième manche, le Montréalais perdant pas moins de neuf parties consécutives.

«Ça a été une grosse semaine et je suis fatigué, a-t-il admis. Et j'ai mal à la hanche (il a d'ailleurs reçu un traitement au deuxième set), résultat d'une blessure survenue cette semaine. Mais Nishioka est un excellent joueur et il faut lui rendre crédit aussi...»

Auger-Aliassime n'était clairement pas à son mieux. Il a commis des erreurs qu'il ne commettait pas cette semaine et on l'a vu souvent hésité avant de frapper la balle. Mais bon, qui va lui reprocher quoi que ce soit après l'incroyable tennis qu'il a donné aux Granbyens depuis samedi dernier ?

«Est-ce que j'aurais gagné si j'avais été à 100% de ma forme ? Je ne sais pas, c'est difficile à dire. Mais j'aurais aimé être à mon meilleur juste pour voir...»

En demi-finale, demain, Nishioka affrontera le Canadien Philip Bester.

La fin pour Charlotte aussi

Le parcours de Charlotte Robillard-Millette a également pris fin en quarts de finale.

La Blainvilloise de 16 ans a perdu par 6-4 et 6-3 devant Stéphanie Foretz, troisième favorite et finaliste du tournoi il y a un an. La Française a maintenant rendez-vous avec l'Australienne Jessica Moore en demi-finale demain après-midi.

Tous les détails dans La Voix de l'Est de samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer