La Grande glisse à Granby : pour dévaler en maillot la rue

Les installations de La Grande glisse seront érigées... (photo fournie par Promospect)

Agrandir

Les installations de La Grande glisse seront érigées au centre-ville de Granby le 5 septembre prochain. Une initiative de Vie culturelle et communautaire de Granby. -

photo fournie par Promospect

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Vie culturelle et communautaire de Granby ne manque pas d'originalité pour animer le centre-ville. Le 5 septembre prochain, les citoyens pourront dévaler la rue Principale en maillot de bain sur la grande glissade d'eau de 120 mètres de long, qui sera aménagée dans le cadre de l'activité La Grande Glisse. Une première à Granby.

Les élus ont donné leur accord à la tenue de cette activité en début de semaine, lors de la séance ordinaire du conseil. C'est le feu vert qu'attendait l'organisme Vie culturelle et communautaire de Granby pour ficeler tous les détails de La Grande Glisse avec l'entreprise Promospect de Sherbrooke. Celle-ci affirme être la seule compagnie au Canada à offrir la location des équipements nécessaires à l'aménagement de la glissade grand format. C'est la première année que le service est offert, a expliqué hier le président de l'entreprise, René Comtois.

Aux États-Unis, l'aménagement de méga glissades urbaines éphémères est en vogue avec la vague Slide the City, qui a entre autres fait une incursion dans la Belle Province à la fin juin, à Drummondville, dans le cadre du 200e anniversaire de la ville.

«Ce n'est pas Slide the City, a tenu à préciser hier le chargé de projet à Vie culturelle et communautaire de Granby, Jean-Olivier Grégoire Fillion. La glissade va être un peu plus petite.»

Animer le centre-ville

Cela n'empêchera pas les Granbyens de découvrir la rue Principale sous un nouvel angle. «Ça rentre dans l'esprit d'animation du centre-ville, comme ce qu'on a fait avec les pianos publics et le chapiteau au parc Miner», fait valoir le chargé de projet.

L'activité pourrait-elle devenir un classique? L'expérience le dira, dit-il. Vie culturelle et communautaire estime qu'elle pourrait attirer 2000 participants. Des coûts d'accès qui pourraient avoisiner 5 $ seront exigés, selon les documents inclus dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie.

Tous les détails de l'événement, qui se déroulera le 6 septembre en cas de pluie, seront communiqués à l'occasion d'une conférence de presse prévue en août, précise Jean-Olivier Grégoire Fillion.

Chose certaine, la rue Principale et son dénivelé naturel seront suffisants pour être gages de plaisir, estime René Comtois de Promospect. Ce dernier affirme d'ailleurs que Granby sera parmi les villes précurseures au Québec à transformer leur centre-ville pour y aménager une glissade d'eau géante. Outre Granby, Plessisville, Vallée-Jonction et Matane accueilleront La Grande Glisse au cours des prochaines semaines.

Les détails financiers du projet n'ont pas été précisés. Mais la facture de l'activité sera assumée à même le budget d'animation de Vie culturelle et communautaire, affirme Jean-Olivier Grégoire Fillion. Les élus ont accepté de fermer, la journée de l'événement, la rue Principale entre Dufferin et Centre, de même que la rue Johnson entre Principale et Saint-Georges, de 5 h à 23 h. La Ville fournira aussi des services municipaux (travaux publics et police), dont les coûts sont estimés à un maximum de 7500 $.

Pour plus de détails, vous pouvez consuilter la page Facebook de l'événement au https://www.facebook.com/events/866214886793368/ .

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer