Trafic de cocaïne : un Waterlois plaide coupable

Mark Dufresne trafiquait à partir de sa voiture... (photo La Voix de l'Est)

Agrandir

Mark Dufresne trafiquait à partir de sa voiture et au bar L'Alexandra, à Waterloo.

photo La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Waterloo) Un homme arrêté pour avoir vendu de la cocaïne, notamment dans un bar de Waterloo, a reconnu ses torts devant la cour.

Mark Dufresne, 52 ans, a plaidé coupable hier à desaccusations de possession de cocaïne et de possession de marijuana, au palais de justice de Granby. À la suite d'une opération policière, la SQ avait trouvé chez le Waterlois 189 grammes de l'alcaloïde, de la résine de cannabis ainsi que 440$ en argent comptant.

La descente dans son appartement de la rue Foster, le 27 février dernier, faisait suite à une première opération des forces de l'ordre, cette fois-ci de surveillance. Une semaine plus tôt, un agent d'infiltration s'était présenté à l'un des points de vente de M. Dufresne situé au bar L'Alexandra, aussi rue Foster.

Sous une fausse identité, l'agent avait pu acheter un demi-gramme de cocaïne de l'accusé au coût de 40$. Une serveuse de l'endroit avait servi d'intermédiaire entre l'acheteur et M. Dufresne, qui effectuait ses transactions aux toilettes.

Mandat

Forts de cette constatation, les policiers ont ensuite obtenu un mandat de perquisition pour la résidence de l'accusé, qui transigeait aussi à partir de sa voiture.

M. Dufresne s'expose aujourd'hui à une peine minimale de deux ans de prison. Pour sa défense, Me Nicolas Cossette a demandé la confection d'un rapport présentenciel. De concert avec Me David Saint-Georges, du ministère public, les parties ont convenu de reporter le dossier au 15 décembre.

L'accusé, qui habite aujourd'hui Sherbrooke, est un habitué des tribunaux. Dans le passé, il a reconnu sa culpabilité à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, de possession et de production de marijuana, de bris de condition et de voies de fait armées. Il a aussi reçu des amendes pour pas moins de 16 infractions au Code de la route.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer