Le 125e de Saint-Alphonse-de-Granby : le maire déjà tourné vers l'avenir

Le maire Marcel Gaudreault s'est dit fier d'être... (Photo Catherine Trudeau)

Agrandir

Le maire Marcel Gaudreault s'est dit fier d'être présent pour la fête et emballé par les projets à venir pour sa municipalité. On l'aperçoit ici avec sa conjointe.

Photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
La Voix de l'Est

(SAINT-ALPHONSE-DE-GRANBY) Au courant du week-end se déroulaient en grande pompe les festivités du 125e anniversaire de la municipalité de Saint-Alphonse-de-Granby. Sur place, on y retrouvait hélicoptère, poney et jeux gonflables pour le bonheur des enfants, mais aussi l'organisation d'une soirée canadienne réinventée, pour les plus âgés.

«Le but était vraiment d'offrir les activités les plus diversifiées possible, pour que tout le monde puisse y trouver son compte», explique Nathalie Simard, organisatrice de l'événement.

Le samedi après-midi était spécialement conçu pour les enfants, avec de l'animation et de nombreux jeux, comme des trampolines et des tours de poney. «Ils ne savaient plus où donner de la tête», rigole Mme Simard.

En soirée, les Alphonsois ont eu droit à un programme plus musical, où la famille Roy, de Saint-Alphonse, y a fait plusieurs chansons, au grand bonheur des gens présents. La famille Painchaud suivait, pour animer une soirée canadienne réinventée au goût du jour. Le DJ Fred Lee a ensuite pris la relève jusqu'àla présentation des feux d'artifice pour célébrer officiellement le 125e.

Hier, une messe a été célébrée sous l'énorme chapiteau, suivie d'un brunch, où plus de 200 personnes étaient attendues. En après-midi, la conteuse Stéphanie Arès s'est chargée d'animer une visite historique guidée très détaillée de la ville de Saint-Alphonse.

À noter la présence d'un hélicoptère sur les lieux, qui donnait une vue aérienne de la municipalité à ceux qui étaient prêts à payer le prix. La résidente de Saint-Alphonse, Véronique L'Heureux, était aux commandes de l'appareil.

Fierté

Le maire de Saint-Alphonse, Marcel Gaudreau, s'est dit très fier d'être au pouvoir pour cet anniversaire important. «Je suis très content d'être ici. Saint-Alphonse est une belle ville diversifiée, avec le côté agricole et résidentiel, mais aussi commercial. Et pour souligner le 125e, plusieurs projets vont se conclure prochainement», a-t-il souligné.

Parmi ceux-ci, il a mentionné l'octroi du contrat pour le développement immobilier du Domaine du village, la finalisation des travaux des jeux d'eau, la construction de la maison des Jeunes, le déménagement des camps de jour au parc Jacques-L'Heureux et la possibilité d'aménager un skatepark. À noter qu'avec le projet immobilier du Domaine du village, Saint-Alphonse espère amener 196 familles et devrait vraisemblablement agrandir l'école primaire de la municipalité.

M. Gaudreau a toutefois émis un bémol à propos du projet de skatepark. «On a beaucoup de vandalisme ici, donc avant de donner le "go" au projet, je vais m'assurer avec nos jeunes qu'on peut enrayer ça. Au pire, ils peuvent dénoncer ceux qui font ça», espère-t-il.

Histoire

La ville de Saint-Alphonse-de-Granby a vu le jour en 1890 à la suite d'une pétition de la population de la paroisse de Saint-Alphonse du Canton de Granby. Elle comptait une population de 500 personnes en 1916.

L'une des personnalités marquantes de la ville a été Clément Choinière. Élu maire en 1971, il a occupé ce poste jusqu'en 2012, année de son décès. La Ville de Saint-Alphonse compte aujourd'hui plus de 3200 habitants.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer