Stationnement au CÉGEP de Ganby : une nouvelle entente avec la Ville

La Ville de Granby a accepté de confier... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

La Ville de Granby a accepté de confier au Cégep de Granby la gestion de 64 cases dans le stationnement de l'église Notre-Dame.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La Ville de Granby a accepté de céder au Cégep de Granby la gestion d'une soixantaine de cases de stationnement près de l'église Notre-Dame. Dans la foulée, l'entente qui permet aux cégépiens de profiter gratuitement du service de transport en commun a également été renouvelée pour trois ans.

L'ajout de 64 cases de stationnement, situées entre l'église Notre-Dame et les Lofts du Couvent, permettra de compenser pour la perte d'espaces loués par le Cégep dans le stationnement de l'ancienne caisse Desjardins, rue Saint-Antoine, a expliqué hier François Deschênes, directeur des services administratifs au Cégep de Granby.

«En raison de compressions budgétaires, on ne peut plus louer le stationnement de l'ancienne caisse», fait valoir M. Deschênes. Selon lui, les étudiants avaient accès à une soixantaine de cases à cet endroit; espaces pour lesquels des vignettes étaient vendues par l'établissement collégial.

L'ajout des cases près de l'église Notre-Dame permettra en partie de pallier la perte de revenus, car les étudiants qui désireront y garer leur voiture devront également être détenteurs d'une vignette. Mais de façon pratique, l'exercice se traduira malgré tout par une perte nette d'espaces pour le Cégep, car beaucoup d'étudiants utilisaient déjà le stationnement près de l'église de façon gratuite, selon le principe du premier arrivé, premier servi, souligne François Deschênes.

Amélioration

La question du stationnement est une problématique récurrente au Cégep de Granby. «On essaie de régler ça depuis quelques années. Mais ça s'est beaucoup amélioré. Il y a eu une belle collaboration avec la Ville. On a entre autres eu un succès intéressant avec le transport en commun gratuit pour les étudiants. Ça a aidé à mettre moins de pression sur le stationnement», dit le directeur des services financiers.

La révision des règles de stationnement autour du Cégep - des espaces limités à 2 h ont été prolongés à 4 h - et la mise en place d'un espace satellite, rue Cowie, ont également donné de bons résultats, ajoute M. Deschênes.

En vertu de l'entente avec la Ville, les 64 cases près de l'église seront sous la gestion du Cégep entre 8 h et 18 h, du lundi au vendredi, du 15 août au 15 juin. À l'extérieur de ces plages horaires, le stationnement sera public. Granby assumera les frais d'entretien et de signalisation.

Le coût des vignettes annuelles sera haussé de 10$ pour l'année scolaire 2015-2016. Il en coûtera dorénavant 120$, dit François Deschênes.

contribution à la hausse

Le transport en commun étant de plus en plus utilisé par les cégépiens, la Ville a par ailleurs doublé la contribution du Cégep, dans le cadre d'une entente conclue entre les deux parties. Cette entente permet aux étudiants d'utiliser les autobus municipaux gratuitement.

En vertu de ce qui a été entériné récemment par les élus, le Cégep devra cependant verser 60 000$ à la Ville, plutôt que la somme de 30 000$ imposée au cours des dernières années.

L'achalandage justifie cette hausse, a fait valoir le maire Pascal Bonin. La fréquentation est passée de 29 012 passages pour l'année scolaire 2011-2012 à 55 227 passages pour l'année 2013-201, selon les statistiques de la Ville.

«On paie plus cher, convient le directeur des services financiers du Cégep, François Deschênes. Mais on y croit beaucoup. On est un cégep vert. On voulait poursuivre cette aventure, malgré les compressions budgétaires.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer