Atlas Aéronautik Investissement de 5,5 M$ en cours

DEC participe au projet d'investissement d'Atlas Aéronautik à... (photo Alain Dion)

Agrandir

DEC participe au projet d'investissement d'Atlas Aéronautik à son centre d'excellence Sido, rue Vadnais, avec une contribution remboursable de 930 000 $, a-t-on annoncé hier.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le Salon de l'aéronautique du Bourget, actuellement en cours à Paris, est propice aux annonces. Développement économique Canada (DEC) a informé hier qu'il offre une contribution remboursable de 930 000$ à l'entreprise granbyenne Atlas Aéronautik dans le cadre d'un projet d'investissement de 5,5 millions$ qu'elle a mis de l'avant.

Le projet, lancé l'an dernier, vise à réindustrialiser le centre d'excellence Sido, rue Vadnais, une des trois filiales d'Atlas Aéronautik, a expliqué hier le président de l'entreprise, Camil Poulin.

«Par réindustrialiser, on veut dire moderniser les équipements et modifier les façons de faire dans le but d'améliorer la productivité», précise M. Poulin.

Sido a été acquise par Atlas Aéronautik en 2010. «On avait identifié que la modernisation s'imposait. Mais on attendait d'avoir un contrat pour la justifier», souligne M. Poulin.

Après trois ans de travail, ce contrat a été confirmé l'an dernier avec Pratt&Whitney. S'étalant sur quelques années, il implique la fabrication d'un nombre important de pièces pour laquelle la modernisation des procédés s'imposait.

Le parc machine de Sido sera ainsi remplacé par neuf cellules de production hautement robotisées et automatisées correspondant à neuf familles de produits, précise DEC par voie de communiqué. L'objectif est de faire de cette usine un sous-traitant de classe mondiale admissible à la certification «Or» de Pratt&Whitney Canada, confirme Camil Poulin.

Période intéressante

Outre le centre d'excellence Sido, Atlas Aéronautik compte également dans son giron Air Terre Équipement, rue Édouard à Granby, et Aviation Lemex, à Saint-Hubert.

L'entreprise est un sous-traitant de l'industrie aéronautique et se spécialise dans l'usinage de haute précision de composantes métalliques pour moteurs, trains d'atterrissage et actuateurs, ainsi que dans la fabrication et l'assemblage de pièces de structure (longerons, portes, contrôle des volets). Près de 200 employés sont répartis dans les trois centres de production.

En plus de Pratt&Whitney, Atlas compte notamment parmi ses clients Boeing et Bombardier.

Camil Poulin estime que dans le contexte où un nombre important d'avions seront fabriqués au cours des prochaines années, une «période intéressante se dessine» pour l'industrie aéronautique.

Ces jours-ci, tous les yeux sont tournés vers le Salon du Bourget et Atlas Aéronautik y est présente. «On réalise beaucoup de contacts», affirme le président de l'entreprise.

M. Poulin souligne d'ailleurs que la vente de plusieurs appareils par Boeing est «une bonne nouvelle», car Atlas est engagé sur les programmes de production. «Ça nous assure un volume d'affaires», se réjouit-il.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer